Publicité
Publicité: Entrepreneur#Leader CCI Ile-de-France
Emploi | Chevilly-Larue | 28/11
Réagir Par

Fablab emploi : un espace de coworking pour les chômeurs ouvre au MIN de Rungis

Fablab emploi : un espace de coworking pour les chômeurs ouvre au MIN de Rungis © Fb
Publicité

Le premier centre de coworking (espace de travail collaboratif) exclusivement dédié aux demandeurs d'emploi ouvrira ses portes dès lundi 3 décembre sur le marché international (MIN) de Rungis à l'initiative du comité de bassin d'emploi sud 94.

Plébiscité par les créateurs d’entreprises, le coworking offre des espaces collaboratifs propices à l’entraide et permettant de rompre l’isolement. Un climat également idéal lorsque l’on recherche du boulot. « Aujourd’hui, nous nous rendons compte que la recherche d’emploi est un travail à temps plein. Sans lieu pour l’exercer, les demandeurs d’emploi se retrouvent confrontés à la solitude et à une forme de désocialisation. De plus, les annonces passent beaucoup à travers le réseau, par bouche-à-oreille », explique Daniel Pigeon-Angelini, directeur du comité de bassin d’emploi sud 94.

Dans des locaux mis à disposition par la Semmaris sur le MIN de Rungis, ce « Fablab emploi » va ouvrir trois après-midi par semaine (lundi, mardi, mercredi) de 14 heures à 17 heures 30. Plusieurs postes informatiques sont mis à disposition des demandeurs d’emploi inscrits ainsi que de la documentation et des ouvrages offerts par le magasin Cultura Belle Epine. « Pour le moment, nous nous fixons un objectif de 30 participants. Nous allons proposer des ateliers, des événements pour leur faire découvrir le lieux. J’aimerais que nous travaillions avec les premiers demandeurs d’emploi inscrits sur un règlement intérieur mais l’idée est de leur laisser la possibilité d’utiliser ce lieu en fonction de leurs besoins », détaille le directeur du comité de bassin d’emploi Sud 94.

« A l’heure où nous vivons une transformation profonde de notre société, ce type de lieu doit nous permettre de résoudre le chômage de masse et la désespérance de ceux qui ne parviennent pas à trouver d’emploi. D’ici une dizaine d’année, plus de la moitié de nos métiers vont disparaître et être remplacés par de nouveaux. L’émergence de ces organisations de travail collaboratives va permettre de travailler sur l’employabilité pour être capable de s’adapter et de répondre à de nouvelles demandes », a expliqué Patrick Levy-Waitz, président de la Fondation Travailler autrement, chargé de la mission « Coworking, territoires, travail et numérique » par le gouvernement, qui vient de rendre un rapport sur le sujet.

Les demandeurs d’emploi peuvent s’inscrire gratuitement sur la page Facebook du Fablab Emploi ou sur le site internet du CBE Sud 94. Les services du Fablab Emploi sont réservés en priorité aux habitants du périmètre du comité de bassin d’emploi à savoir les communes de Chevilly-Larue, Fresnes, L’Haÿ-les-Roses, Rungis, Thiais et Villejuif.

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi