Publicité
Publicité: Entrepreneur#Leader CCI Ile-de-France
Loisirs | Val de Marne | 30/11
Réagir Par

Fête des solidarités dans 31 villes du Val-de-Marne

Publicité

Théâtre, danse, musique, contes, animations pour les enfants mais aussi présentation d'associations locales... la fête des solidarités se tient ce samedi 1er décembre de 13 h30 à 18 h30 dans 31 villes du Val-de-Marne. 700 agents et 600 associations sont sur le pont et 30 000 personnes sont attendues.

Organisée par le Conseil départemental, en charge de l’action sociale, notamment via sa vingtaine d’espaces départementaux de solidarité (EDS), cette fête vise à informer de manière festive les habitants sur leurs droits et leur permettre de rencontrer les agents des services publics départementaux et des associations présentes sur le territoire.

Initialement, cette fête était aussi l’occasion de donner le chèque solidarité proposé par le département aux familles non imposables. Une transactions qui s’effectue désormais par virement à raison de 30€ pour un foyer de 1 à 3 personnes, 45€ pour un foyer de 4 à 5 personnes  et 60€ pour un foyer de 6 personnes et plus. Il n’est pas trop tard pour faire sa demande. Pour l’effectuer en ligne, voir la page dédiée.

Voir le programme complet de la fête de la solidarité 2018 en Val-de-Marne

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Famille, Fête des solidarités, Solidarité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi