Publicité
Publicité : Ordival 94
Enquête publique | Orly | 05/11/2018
Réagir Par

Feu vert avec recommandations pour l’extension de l’usine Eaux de Paris à Orly

Feu vert avec recommandations pour l’extension de l’usine Eaux de Paris à Orly © Ateliers Monique Labbe Jerome Cottray Kilimage
Publicité

Au terme d’une enquête publique de deux semaines qui s’est tenue à Orly en septembre, le commissaire enquêteur vient de donner un avis favorable, avec recommandation, à l’extension-modernisation de l’usine de traitement des eaux de Paris située à Orly.

L’usine de production d’eau potable de Paris située à Orly est stratégique pour la capitale car elle traite un quart de l’eau distribuée intramuros, après stockage à L’Haÿ-les-Roses, soit 130 000 m3 d’eau prélevée dans la Seine, et sa capacité maximale est de 300 000 m3. Elle bénéficie en outre d’une darse lui conférant deux jours d’autonomie et peut secourir les autres territoires en cas de besoin grâce aux interconnexions entre les différents réseaux.

Le projet de transformation de l’usine vise à lui permettre deux choses, d’une part de moduler la production en travaillant par demi-usine, d’autre part d’anticiper les évolutions réglementaires, notamment en matière de traitement des substances dangereuses et des perturbateurs endocriniens (Bisphénol A et Beta-oestradiol), grâce à l’installation de réacteurs à charbon actif à renouvellement continu, plus efficace pour les micropolluants. Le principe de double barrière de traitement sera toutefois conservé avec une deuxième phase par réacteurs ultra-violets.

Travaux de 2019 à 2021

Cette modernisation passe par une extension de l’usine via la création d’un nouveau bâtiment. Le projet a d’ores et déjà fait l’objet d’une attribution de marché au groupement Stereau/Razel Bec/Setec Hydratec/Les Ateliers Monique Labbé pour un montant de 43 millions € HT. Les travaux doivent se dérouler d’avril 2019 à juillet 2021.

Une enquête publique non disponible en ligne, qui n’a recueilli que deux interventions

L’extension de l’usine nécessitait une enquête publique car il va falloir modifier le PLU (Plan local d’urbanisme). Le site sur lequel doit être construit le nouveau bâtiment fait en effet actuellement partie d’une zone à urbaniser au sein de laquelle ne peuvent être construits des bâtiments à usage industriel. L’enquête publique devait donc valider l’intérêt général de cette opération d’aménagement. Le dossier d’enquête publique, qui n’était disponible qu’en consultation papier à la mairie d’Orly et en préfecture pendant deux semaines, aux horaires d’ouverture, n’a fait l’objet que de deux interventions, l’une émanant du Sedif (le syndicat des Eaux d’Ile-de-France), l’autre d’une association de riverains, Les amis de la Terre du Val-de-Seine, située à Villeneuve-Saint-Georges. Cette dernière a remis une note de 7 pages comprenant 32 observations, s’étonnant notamment que l’enquête ne soit pas étendue à leur ville alors que l’usine d’eau potable est située face à Villeneuve Triage. Voir le détail des observations et réponses dans le rapport du commissaire enquêteur.

Avis favorable avec recommandations

Dans ses conclusions, le rapporteur de l’enquêteur publique, Bernard Schaefer, a considéré que le projet était d’intérêt général,
mais demandé que sa mise en œuvre fasse l’objet de mesures de protection de l’environnement complémentaires qui n’ont pas été expressément évoquées dans le dossier d’enquête, recommandant « d’adopter une organisation et un déroulement du chantier qui ait le moins d’impacts possibles sur la vie des quartiers résidentiels environnants, tout particulièrement sur le territoire de la commune de Choisy-le-Roi, en termes de bruit, circulation de camions, sécurité (…) ». Concernant la mise en compatibilité du PLU, le commissaire enquêteur a également donné un avis favorable avec une recommandation : celle d’aller au-delà du règlement en matière de végétalisation.

Télécharger le rapport du commissaire enquêteur

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour Feu vert avec recommandations pour l’extension de l’usine Eaux de Paris à Orly
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi