Publicité
Publicité: Entrepreneur#Leader CCI Ile-de-France
Environnement | Arcueil | 07/12
Réagir Par

Christian Métairie choqué de l’annulation de la hausse des taxes sur le carburant

Christian Métairie choqué de l’annulation de la hausse des taxes sur le carburant © Fb
Publicité

Depuis le 17 novembre, les gilets jaunes manifestent dans toute la France notamment contre l'annonce de l'augmentation des taxes sur le carburant. Alors que le gouvernement a annoncé l'annulation de ces hausses, le maire EELV d'Arcueil, Christian Métairie, déplore le sacrifice d'un enjeu de santé publique pour tenter de calmer le mouvement.

« Ce mouvement des gilets jaunes émerge après plusieurs décennies d’injustice sociale. Je suis effrayé par la réponse du gouvernement qui exclut de revenir sur la suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune mais est prêt à renoncer à des mesures qui s’attaquent aux questions écologiques », s’indigne Christian Métairie. L’élu écologiste n’en démord pas, il y a urgence à agir sur la réduction de la circulation routière et à moderniser le parc automobile pour lutter efficacement contre la pollution atmosphérique. Le maire d’Arcueil regrette en revanche l’utilisation exclusive du levier fiscal, une mesure vécue comme une punition par les contribuables. « Je ne peux plus entendre la rhétorique selon laquelle nous parlerions de fin du monde mais pas des fins de mois. Il faudrait profiter du mouvement des gilets jaunes pour adopter une approche globale visant à favoriser la transition énergétique tout en prenant en compte la question sociale avec des mécanismes d’accompagnement proposés par l’État aux citoyens. Il faut aussi faire payer les grandes sociétés qui continuent de polluer malgré les engagements qu’elles ont pris dans le cadre de la COP 21. Je fais d’ailleurs partie d’un groupe de collectivités locales et d’associations à l’origine d’un recours gracieux contre le groupe Total », ajoute-t-il.

Favorable à la mise en place de la ZFE dès que possible

Au plan local, Christian Métairie attend beaucoup de la zone à faibles émissions annoncée par la métropole du Grand Paris pour le 1er juillet 2019 mais dont le périmètre n’est pas encore parfaitement défini. « Il y a chaque année plusieurs dizaines de milliers de franciliens qui meurent à cause de la pollution de l’air à cause notamment des particules fines émises par les moteurs diesels pénétrant le sang. Pour répondre à ce véritable enjeu de santé publique, la métropole a travaillé pendant cinq ans à l’élaboration d’une zone de limitation de la circulation aux véhicules les plus polluants. Elle n’a de sens que si elle s’applique a un même territoire, or, une aberration a voulu que l’application de cette ZFE repose sur le pouvoir de police des maires », regrette le maire d’Arcueil qui cite en contre-exemple, la Préfecture de police, qui prend des arrêtés de restriction de la circulation de son propre chef, sans avoir à consulter les maires. Parallèlement à la mise en place de cette zone à faibles émissions, Christian Métairie milite pour offrir davantage de solutions aux personnes dépendantes de la voiture. « C’est grâce aux nombreuses moyens de transport alternatifs à la voiture que Paris est parvenu il y a trois ans à instaurer sa zone à faibles émissions sans que cela ne pose de problème », motive le maire.

 

 

 

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

18 commentaires pour Christian Métairie choqué de l’annulation de la hausse des taxes sur le carburant
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi