Initiative | Accueil Val de Marne (94) Fontenay-sous-Bois | 28/02/2018
Réagir Par

A Fontenay, l’atelier de bricolage redonne vie à La Redoute

A Fontenay, l’atelier de bricolage redonne vie à La Redoute © Fb
Publicité

Plomberie, électricité, peinture, menuiserie n’ont plus de secrets pour les habitants de la Redoute à Fontenay-sous-Bois, grâce au coup de pouce des bricoleurs de l’association des Compagnons Bâtisseurs.

Désespéramment vide, la dalle de la Redoute, cernée de barres d’immeubles est principalement un lieu de transit pour les habitants de l’ensemble. « En été, il y règne une chaleur de plomb et en hiver, le vent s’engouffre au point qu’il faut bien se cramponner si l’on ne veut pas s’envoler », plaisante une femme ayant passé une bonne partie de sa vie dans le quartier. Pourtant, depuis près de deux ans, des riverains font une halte devant un local donnant sur l’esplanade. C’est ici que s’est installé Abdel, animateur technique des Compagnons Bâtisseurs, une association créée il y a 60 ans qui accompagne des résidents pour effectuer des travaux d’amélioration ou de réhabilitation de leur habitat. « Après 5 ans dans un quartier à Montreuil, ça a été un déchirement de dire au revoir aux fidèles de l’atelier. Arrivé à Fontenay, il a fallu se faire accepter. Lors du premier atelier bricolage collectif, trois personnes sont venues par curiosité. Ce n’était pas simple mais grâce au bouche à oreille, l’atelier s’est fait une place dans La Redoute », décrit Abdel qui est épaulé par des jeunes volontaires en service civique ainsi que des bénévoles.

Dans le local de l’association, sont entreposés des outils qui peuvent être empruntés par les habitants pour quelques heures, le temps d’une réparation. C’est souvent l’occasion de repérer des bricoleurs qui peuvent ensuite faire profiter un voisin de leur savoir-faire. De même, au moins une fois par semaine sont organisés des ateliers thématiques pour apprendre les rudiments de la plomberie, de l’électricité, monter des meubles. Ces rendez-vous hebdomadaires ont rassemblé l’an dernier près de 187 participants. Enfin, les membres de l’association interviennent dans les appartements pour accompagner les ménages sur des réparations et dépannages plus ou moins importants. En 2017, 43 foyers de cet ensemble de 500 logements ont bénéficié de l’accompagnement des Compagnons Bâtisseurs. « Parfois, derrière un problème lié au logement, il y a des tas d’autres problématiques cachées dont nous n’étions pas forcément au courant. Adapter la salle de bain d’une personne en fonction de sa mobilité, prendre du temps pour faire un peu le vide dans un appartement, redécorer un intérieur, tout cela peut avoir des répercussions positives sur la vie sociale des résidents, résoudre des conflits familiaux », explique Anne Klopp, conseillère municipale déléguée à l’Habitat durable et solidaire, et à l’hygiène. Un salarié de l’association est chargé de faire le lien avec le bailleur ou les services sociaux de la ville.

« Un jeune en difficulté vivant à La Redoute était venu nous trouver un jour pour réparer quelque chose dans l’appartement de sa maman. En participant aux travaux, il a sympathisé avec les jeunes en service civique et s’est intéressé à l’association. Il a lui-même réalisé une mission de service civique dans un autre quartier. Depuis, il est devenu salarié des Compagnons Bâtisseurs et encadre des chantiers », explique Olivier Horvais, directeur régional de l’association Compagnons Bâtisseurs.

La présence de l’atelier a aussi redonné de l’entrain à l’amicale de locataires du quartier qui a remeublé son local grâce aux ateliers bricolage et s’apprête à se réapproprier la dalle avec du mobilier et des jardinières au retour du printemps. « Bien entendu, les tracas de quotidien n’ont pas disparu mais le quartier bouge à nouveau », lance l’une des habitantes. Un constat confirmé par Marc Tuveri, président de l’amicale des locataires qui considère que l’atelier de bricolage a donné « un second souffle au quartier ».

« Il y a eu pendant longtemps dans ces quartiers de très fortes solidarités au travers notamment des amicales de locataires mais ça s’est indéniablement désagrégé. A travers ces ateliers, nous cherchons à favoriser la création de clubs d’habitants capable d’agir pour eux et pour leurs voisins. En revanche, cela ne veut pas dire que l’on se substitue aux bailleurs. Tout d’abord, les réhabilitations ou réparations se font avec leur accord, mais cela ne les dispense pas d’effectuer les travaux qu’ils doivent à leurs locataires. Nous jouons également un rôle de médiateur entre ces personnes vivant dans les appartements depuis des années et qui font parfois des reproches au bailleur sans savoir ce qu’ils sont en droit de demander », recadre Olivier Horvais, directeur régional de l’association Compagnons Bâtisseurs.

Plusieurs partenaires cofinancent ce dispositif également mis en place à Chennevières-sur-Marne. Le bailleur IDF Habitat à hauteur de 25 000 euros, qui fournit également le local, la ville de Fontenay-sous-Bois avec 20 000 euros, l’État au titre du contrat de ville, ainsi que la CAF (15 000 euros) et le Conseil départemental du Val-de-Marne (10 000 euros). L’atelier a reçu la visite du préfet du Val-de-Marne, Laurent Prévost, ce mardi, qui a annoncé aux habitants que La Redoute allait être l’un des 7 quartiers retenus dans le département comme bénéficiaires d’un plan régional pour l’insertion des jeunes afin de les rapprocher des acteurs de l’emploi.

 

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

3 commentaires pour A Fontenay, l’atelier de bricolage redonne vie à La Redoute
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi