Politique | Créteil | 19/09/2018
Réagir Par

Glyphosate : le député Mbaye change de position et s’engage

Glyphosate : le député Mbaye change de position et s’engage
Publicité

Est-ce l'effet Hulot ? Alors que, quatre mois après le vote contre l'inscription dans la loi de l'interdiction du glyphosate, l'herbicide controversé s'est à nouveau invité dans les débats, le député LREM Jean-François Mbaye, d'abord opposé à légiférer sur la question, a décidé de s'engager.

A la faveur d’une navette parlementaire, le projet de loi agriculture et alimentation repasse en seconde lecture à l’Assemblée Nationale. Et dans la nuit du 14 au 15 septembre, les députés ont une nouvelle fois rejeté des amendements proposant d’inscrire dans la loi l’interdiction du glyphosate sous trois ans. Il n’a manqué que 7 voix pour que l’un de ses textes proposé par un député LREM, François-Michel Lambert, ne soit adopté.

Sur les 80 députés encore présents dans l’hémicycle, 42 députés dont les LREM Jean-Jacques Bridey et Frédéric Descrozailles ont voté contre l’amendement. Jean-François Mbaye, qui s’était positionné sur cette ligne il y a quatre mois, privilégiant le dialogue et l’accompagnement des agriculteurs vers des solutions moins toxiques, a cette fois-ci voté en faveur de l’amendement à l’instar de 35 autres parlementaires dont, dans le Val-de-Marne, Luc Carvounas (PS), Mathilde Panot (LFI) et Maud Petit (Modem). La députée Albane Gaillot (LREM) s’est abstenue.

« Jean-François Mbaye a toujours été attaché à cet engagement du président Macron sur l’interdiction du glyphosate. Au départ, il considérait qu’il fallait trouver des alternatives, laisser du temps à la recherche avant d’opter pour la contrainte. Beaucoup de personnes ont été perturbées par le vote en première lecture, estimant que leur député était pour le glyphosate. Il y a eu un malentendu. Tout le monde est pour la sortie du glyphosate. Jean-François Mbaye, qui tient à son indépendance, a donc souhaité envoyer un message à ses électeurs », explique le cabinet du député.

 

 

De son côté, la maire PS de Fresnes a regretté sur  le vote contre de Jean-Jacques Bridey, ancien maire PS de la ville désormais député LREM.

Voir l’analyse du scrutin sur le site de l’assemblée

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

3 commentaires pour Glyphosate : le député Mbaye change de position et s’engage
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi