Urbanisme | Choisy-le-Roi | 08/06
Réagir Par

La future maison de santé des Gondoles fait débat à Choisy

La future maison de santé des Gondoles fait débat à Choisy © Bupa Architecture

Alors qu’une Maison de santé doit voir le jour dans le quartier des Gondoles en rez-de-chaussée d’immeuble, e, place de l’ancien boulodrome, des habitants de Choisy-le-Roi ont lancé une pétition contre le projet, qu’ils estiment trop dense en raison de la vingtaine de logements qui seront posés au-dessus du cabinet médical.

Depuis plusieurs années, les boulistes de Choisy-le-Roi préfèrent le parc Maurice Thorez au boulodrome municipal. Ce terrain clôturé qui s’étend sur environ 1640 mètres carrés le long du quai des Gondoles s’est donc imposé comme l’endroit idéal pour implanter une maison de santé et lutter contre la désertification médicale qui n’épargne pas la banlieue. « La municipalité et des médecins ont entamé des discussions pour enrayer cette dynamique. Il est apparu nécessaire de les rassembler dans un local et d’y associer d’autres professionnels de santé. Ils ont refusé tous les locaux proposés et ont suggéré le terrain du boulodrome qui se trouvait à proximité de leurs cabinets », relate la mairie qui indique avoir travaillé avec l’ARS (Agence régionale de santé), le promoteur et les médecins pour concevoir plus en détail le futur centre pluridisciplinaire de santé. Afin de permettre au promoteur d’avoir un modèle économique, il a été décidé de construire des logements au-dessus du cabinet médical. Le 18 mai 2016, le Conseil municipal de Choisy-le-Roi a voté le déclassement du domaine public de la parcelle du boulodrome et approuvé la vente du terrain au promoteur Profimob. « L’accord de vente a été supervisé par France domaine, nous n’avons pas bradé ni sur-estimé le terrain », précise la municipalité.

Concrètement, la résidence, prévue au 19 avenue de Villeneuve-Saint-Georges,  devrait accueillir 19 appartements du 2 au 5 pièces sur deux étages et une maison médicale de 600 m² au rez-de-chaussée, le tout livré fin 2019. Une proposition qui ne satisfait pas Danièle Gaulier, qui vit dans la résidence mitoyenne du boulodrome. « Ils nous avaient promis une maison de santé avec quelques logements, mais la proportion s’est inversée. J’ai plutôt l’impression que c’est d’abord et en majorité les logements et éventuellement des locaux médicaux. Et en rez-de-chaussée, en zone inondable, aucun médecin ne voudra s’installer là parce qu’on leur refusera d’assurer leur matériel médical. J’ai d’abord fait un recours amiable contre le permis, sans succès. Conseillée par des avocats, j’ai déposé ce mois de mai un recours au tribunal administratif parce qu’il comprend des carences », indique la voisine.

En parallèle à cette initiative personnelle, le Collectif choisyen de défense des services publics et des droits sociaux a lancé une pétition pour demander la réouverture d’un débat en Conseil municipal. Selon les règles établies par la municipalité, 400 signatures d’habitants de Choisy suffisent en effet pour inscrire un point à l’ordre du jour du prochain conseil municipal. « Plus aucun médecin ne veut y aller, cela risque de tourner au fiasco alors que nous avons 19 médecins pour 43 400 habitants quand la moyenne en Île-de-France pour cette tranche de population est de 29. La pétition circule dans les 3 pharmacies des Gondoles, dans les commerces, elle a été signée par 250 Choisyens dans sa version papier et par 156 personnes sur internet« , évoque Patrick Guillaudat, habitant du quartier, qui entend ainsi remettre le sujet en débat.

Les habitants rechignent également sur l’architecture contemporaine de la résidence, dessinée par l’agence Bupa. Le cabinet d’architecte motive dans sa notice l’aspect résille par la lumière et la respiration qu’il confère, adapté au domaine médical. Les habitants trouvent cela trop massif.

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

2 commentaires pour La future maison de santé des Gondoles fait débat à Choisy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *