Politique locale | Val de Marne | 10/10
Réagir Par

Hervé Gicquel élu président de l’association des maires du Val-de-Marne

Hervé Gicquel élu président de l’association des maires du Val-de-Marne © AM94

L’Association des maires du Val-de-Marne a élu ce mardi Hervé Gicquel, maire LR de Charenton-le-Pont, à la tête de son nouveau Conseil d’administration. Celui-ci succède à Philippe Bouyssou, maire PCF d’Ivry-sur-Seine, dans le cadre de la présidence tournante de l’association qui oeuvre à défendre les villes du département au-delà des clivages politiques. Les élus ont également décidé de proposer un voeu contre « l’asphyxie financière et institutionnelle des communes » aux maires du département.  Composition du nouveau Conseil d’administration ci-suit.

Le voeu présenté par le nouveau président, vise à soutenir l’appel de Marseille (appel solennel lancé par les maires, les présidents de région et de département le 26 septembre à Marseille, pour la défense des libertés locales).

Un voeu pour défendre l’autonomie financière des villes, sera présenté dans les conseils municipaux du département

L’appauvrissement des compétences et des moyens des communes ont des conséquences catastrophiques : dilution du lien avec les citoyens, dégradation des services publics déconcentrés ou assimilés de proximité, affaiblissement démocratique, overdose technocratique, sentiment d’abandon des populations », y motivent les élus qui précisent que la dotation de l’Etat est passée de 21% des recettes des communes à 14% en quelques années, « alors qu’en même temps, l’Etat dégage sur les collectivités locales de ses missions régaliennes : police, actes d’état civil, hébergement d’urgence… » Les élus s’inquiètent également des conséquences à venir de la disparition de la taxe d »habitation sur les « politiques sectorielles dans les domaines de l’éducation, de la culture, du sport, de la solidarité, du développement durable et du cadre de vie » et dénoncent la « volonté accrue d’orienter et de contrôler l’action des collectivités qu’illustre la mise en place de la contractualisation budgétaire récente. » L’association va  proposer aux maires du Val-de-Marne de faire voter ce voeu en Conseil municipal. D’ores et déjà, les maires ont fait part de leurs préoccupations au préfet du Val-de-Marne, Laurent Prévost, présent à la fin de leur réunion.

Composition du nouveau Conseil d’administration

1. Président : Hervé Gicquel, maire LR de Charenton-le-Pont
2. Trésorier : Didier Dousset, maire Modem du Plessis-Trévise
3. Trésorier adjoint : Vincent Jeanbrun, maire LR de l’Haÿ-les-Roses
4. Secrétaire : Philippe Bouyssou, maire PCF d’Ivry-sur-Seine
5. Secrétaire adjointe : Patricia Tordjman, maire PCF de Gentilly
6. Jean-Claude Gendronneau, maire LR de Santeny
7. Françoise Lecoufle, maire LR de Limeil-Brévannes
8. Marie Chavanon, maire PS de Fresnes
9. Jacques J-P Martin, maire LR de Nogent-sur-Marne
10. Michel Gerchinovitz, maire PS d’Alfortville
11. Christine Janodet, maire PS d’Orly

L’association des maires communistes salue le travail de Philippe Bouyssou et Patricia Tordjman

Dans un communiqué, l’association des élus communistes et républicains du département (Adecr) a salué le travail de Philippe Bouyssou et Patricia Tordjman, qui avaient assuré la présidence de l’association depuis deux ans. « Sous leur impulsion, les maires du Val-de-Marne ont notamment affirmé leur opposition aux baisses de dotations et à la remise en cause de la libre administration des communes, refusant la mise sous tutelle que représentent les « contrats budgétaires » qui font injustement supporter sur les collectivités locales la réduction du déficit public. Ils ont également créé les conditions de fronts unanimes pour la défense des services publics, afin d’empêcher les fermetures de bureaux de Poste ou la détérioration de la présence de la police nationale programmée par le projet de refonte de la carte des commissariats – finalement mis en échec. Au côté du Conseil départemental, les maires se sont aussi mobilisés contre la suppression des départements et des services publics locaux utiles à tou.te.s », motive l’Adecr.

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement
et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

3 commentaires pour Hervé Gicquel élu président de l’association des maires du Val-de-Marne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *