Finances locales | Val de Marne | 15/04
Réagir Par

Les impôts locaux 2018 n’augmentent que dans 5 villes du Val-de-Marne

Les derniers taux 2018 de taxe d’habitation et de taxe foncière des villes du Val-de-Marne ont été votés en fin de semaine dernière, avant la date réglementaire du 15 avril.

La grande majorité des communes ont cette année maintenu leurs taux. Cinq villes ont toutefois dû recourir à une augmentation de ces impôts locaux, allant de 1,5% à plus de 10%.

Avertissement : les taux d’imposition constituent un outil insuffisant pour évaluer la gestion d’une ville. De nombreux autres paramètres entrent en ligne de compte comme les bases fiscales, le nombre d’habitants qui sont redevables de la taxe d’habitation, les levers fiscaux liés aux entreprises, la dette, les investissements, les services rendus…

11,65% d’augmentation sur la taxe foncière à Saint-Maur

La commune qui prend le plus cher est Saint-Maur-des-Fossés, où la taxe d’habitation passe de 23,54 % à 25,54%, soit une augmentation de 8,50%, et où la taxe sur le foncier bâti passe de 15,71% à 17,54%, soit une augmentation de 11,65%. La commune est en effet celle qui doit s’acquitter de la plus grosse amende liée à son état de carence en logement social. Cette amende pèse cette année près de 6,4 millions d’euros, soit plus de 3% de son budget total de 196,5 millions d’euros. (Voir article détaillé sur ce sujet). La ville a en revanche baissé sa taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) à 6,60%.

A Champigny-sur-Marne aussi, la TEOM a été diminuée en contrepartie d’une hausse de la taxe sur le foncier bâti qui passe de 21,46% à 22,16%, en augmentation de 3,26%. La ville n’a en revanche pas augmenté la taxe d’habitation.

A Chennevières encore, les taux ont augmenté, comme l’année dernière, pour dégager suffisamment d’autofinancement pour lancer le programme d’équipement. La taxe d’habitation passe ainsi de 25,9% à 26,9%, soit 3,86% de progression, et la taxe foncière passe de 18,95% à 19,95%, soit une progression de 5,28%.

Vitry-sur-Seine écrit au Premier ministre

A Valenton, la ville a augmenté les deux taxes de 1,5%, tout en lançant une pétition pour dénoncer la baisse des dotations de 2011 à 2017, et en votant un voeu réclamant un million d’euros d’urgence. A Vitry-sur-Seine, les taux ont augmenté de 2% alors qu’il aurait fallu 3,5% d’augmentation pour boucler le budget (passant à 20,94% pour la taxe d’habitation et à 20,39% pour la taxe foncière. Le maire PCF, Jean-Claude Kennedy, a écrit au premier ministre pour exiger une dotation complémentaire, dénonçant une baisse continue de la dotation de l’Etat. « Si elle ne diminue pas en masse nationale, la DGF pour Vitry-sur-Seine atteint son plus bas niveau depuis 2004, et devrait s’élever à 7,4 millions d’euros contre 16,8 en 2013. Les baisses successives de dotation que l’État impose à notre commune représentent un delta de près de 3,8 millions d’euros  pour 2018. Pour compenser cette baisse, il me faudrait demander une hausse de 8 % de la fiscalité locale, ce qui n’est pas supportable par notre population. (…) Je sollicite de l’État une dotation de compensation pour que les Vitriots puissent bénéficier des services locaux de proximité pour leurs familles. Cette compensation est la seule solution pour préserver la qualité de vie de chacun dans une ville populaire incluse dans une zone urbaine dense en évolution.« , écrit ainsi l’élu qui s’agace également de la date tardive à laquelle les communes sont informées de leur dotation.

Ci-dessous le détail des taux par ville du Val-de-Marne

A lire aussi :

Quota de logement social: 13 villes du Val-de-Marne passent à la caisse

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

17 commentaires pour Les impôts locaux 2018 n’augmentent que dans 5 villes du Val-de-Marne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *