Entreprises | Villeneuve-le-Roi | 03/10/2018
Réagir Par

Incendie chez Paprec, le maire relance la polémique sur la relocalisation

Incendie chez Paprec, le maire relance la polémique sur la relocalisation
Publicité

Alors qu'un début d'incendie s'est déclaré à l'entreprise de recyclage Paprec de Villeneuve-le-Roi ce dimanche 30 septembre, le maire LR de Villeneuve-le-Roi, Didier Gonzales, relance le débat... polémique sur la relocalisation du site.

« Un début d’incendie sur le site de recyclage de papier Paprec à Villeneuve-le-Roi a une nouvelle fois nécessité l’intervention très lourde des pompiers. Cependant, cet incident nous rappelle que la localisation de sites industriels hautement inflammables à proximité immédiate d’un dépôt de carburant classé Seveso 2, et non loin de la gare RER et du tissu urbain villeneuvois, se révèle particulièrement inadaptée. Il est donc urgent de relocaliser ce type d’établissement« , enjoint l’élu.

« Il y a eu un début d’incendie dans le compacteur mais il a été très vite maîtrisé. Nous avons mis en place des moyens importants sur tous nos sites afin de réagir vite, avec notamment du gardiennage, des moyens de prévention, des spécialistes incendie. Aujourd’hui, nous avons une vraie expertise sur le sujet et c’est un risque maîtrisé. Nous aurions pu venir à bout de l’incendie nous-mêmes« , ‘réagit le directeur général adjoint de Paprec, Erwan Le Meur, agacé de cette réaction par voie de communiqué, indiquant se tenir « à l’entière disposition du maire » pour lui expliquer. « A propos de sécurité, nous avons écrit à plusieurs reprises au maire pour qu’il fasse un effort sur la route d’accès. Il faut au moins des travaux de confortement pour limiter le risque d’accident. Des camions se sont déjà enfoncés dans la route! », renvoie le dirigeant.

A Villeneuve-le-Roi, le débat sur le positionnement de la zone d’activités n’est pas nouveau. Fin 2017, le nouveau PLU prévoyant de développer du logement dans la zone de la Carelle avait déjà suscité la colère des entreprises du secteur, dont Paprec qui avait au contraire des projets d’extension.  Le maire, dont la ville est coincée entre l’aéroport et le dépôt pétrolier classé Sévéso, avec malgré tout obligation de tenir les objectifs en termes de construction de logements, plaidait une marge de manoeuvre limitée. Les entreprises, elles, parlent développement économique et emploi.

 

 

Chez Paprec, le projet d’extension est donc toujours à l’ordre du jour et un nouveau permis de construire doit être déposé prochainement. « Il y a 20 emplois à la clef », précise Erwan Le Meur qui insiste sur son souhait de « relancer le transport fluvial dans la zone ».

 

A lire sur ce sujet : 

A Villeneuve-le-Roi, la CCI initie une médiation difficile entre entreprises et maire

Pourquoi le PLU de Villeneuve-le-Roi fait polémique

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags , Industrie, Recyclage, Villeneuve-le-Roi
2 commentaires pour Incendie chez Paprec, le maire relance la polémique sur la relocalisation
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi