Inondation | Grand Paris | 05/02
Réagir Par

Inondations: la Métropole du Grand Paris débloque 1 millions d’euros

Lors de son Conseil métropolitain de vendredi 2 février, la Métropole du Grand Paris (MGP) a voté un fonds de concours de 1 million d’euros au bénéfice des communes touchées par les inondations.

L’occasion aussi pour le président de la MGP, Patrick Ollier, de répondre aux critiques contre la non-action de la métropole face aux circonstances. « Il est indigne de mettre en cause la Métropole du Grand Paris, responsable depuis 32 jours seulement en matière de GEMAPI surtout pour des communes qui sont hors de son périmètre », motive l’élu. En urgence, avec Sylvain Berrios, vice-président délégué à la gestion des milieux aquatiques et à la prévention des inondations, nous avons décidé de débloquer pour l’instant, comme en 2016, un fonds de concours d’1 million d’euros au bénéfice des communes touchées par les inondations liées aux crues, qui en feraient la demande », précise le patron de la MGP. Et d’ajouter que « la Métropole du Grand Paris hérite d’un système insuffisamment robuste, qui ne permet pas d’assurer de façon satisfaisante la protection des populations, des immeubles et des biens en cas de crues importantes régulières, sans même parler d’événements exceptionnels« , précisant également avoir débloqué en 2016 le financement de la vanne écluse de Joinville à hauteur de 250 000 € pour un total 3,6 millions € « compensant le désengagement du département de la Seine-Saint-Denis« .

Ce fonds bénéficiera aux communes reconnues en état de catastrophe naturelle au titre des inondations qui en font la demande et a vocation à financer la réalisation ou la remise en l’état d’un équipement endommagé ainsi que le nettoyage des déchets accumulés par les crues.

« Suite aux témoignages des différents maires des communes touchées par les inondations, notamment Sylvie Altamn, maire de Villeneuve-Saint-Georges, Didier Guillaume, maire de Choisy-le-Roi, Brigitte Marsigny, maire de Noisy-le-Grand, Didier Gonzales, maire de Villeneuve-le-Roi, François Vauglin , maire du 11ème arrondissement de Paris, Michel Herbillon, député du Val-de-Marne, Philippe Goujon, maire du 15ème arrondissement de Paris, Jacques JP Martin, maire de Nogent-sur-Marne et Catherine Baratti-ElbazZ, maire du 12ème arrondissement, il a été décidé de mettre en place un groupe de travail avec le Sipperec (Syndicat Intercommunal de la Périphérie de Paris pour les Energies et les Réseaux de Communication) et le Sigeif (Syndicat intercommunal pour le gaz et l’électricité en Île-de-France) pour examiner les dispositifs de résilience en matière de fourniture d’énergie par des exemples concrets (rehaussement des compteurs d’électricité et de gaz, réseaux de transport et de distribution, solution de retour à la normale…) », détaille le communiqué de la MGP.

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour Inondations: la Métropole du Grand Paris débloque 1 millions d’euros

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *