Inondation | Val de Marne | 25/01
Réagir Par

Inondations en Val-de-Marne: de plus en plus de villes touchées

Inondations en Val-de-Marne: de plus en plus de villes touchées © FB

Si l’Yerres a légèrement baissé de niveau et que le Réveillon est définitivement rentré dans son lit, la Seine et la Marne ont poursuivi leur progression et sont désormais très proches des niveaux atteints lors de la crue de juin 2016. Dans le Val-de-Marne, plus que jamais en vigilance orange,

ce-sont désormais aussi les villes situées près de la Marne qui subissent les assauts du cours d’eau tandis que Villeneuve-Saint-Georges et Villeneuve-le-Roi, près de la confluence Yerres-Seine ont poursuivi les évacuations tandis que d’autres se préparent en bord de Marne. Partout, la solidarité s’organise. Le département a demandé la reconnaissance d’été de catastrophe naturelle.

Des routes fermées

Dans les quartiers inondés (Blandin-Belleplace et Triage à Villeneuve-Saint-Georges, Quai du Halage à Villeneuve-le-Roi), les rues ont été coupées à la circulation. Plusieurs routes départementales sont aussi concernées, à l’instar de la RD 249 à Ablon-sur-Seine. La circulation devient également difficile sur la RD 138 dans le quartier de Triage et il est conseillé d’éviter ce secteur, indiquait hier le département qui précise avoir mobilisé 200 agents et renforcé ses équipes d’astreinte. Les brèches ont été fermées.

Coupures d’électricité

Des coupures électriques ont été constatées  à Villeneuve-Saint-Georges (environs 100 clients), Choisy-le-Roi (environs 30 clients) et Villeneuve-le-Roi (environs 157 clients). Enedis a mis à disposition un numéro vert disponible 24h/24, 7j/7 au 09 726 750 94.

Evacuations

A Villeneuve-Saint-Georges, première commune touchée, les évacuations ont continué et trois gymnases ont été ouverts. Des évacuations ont eu lieu aussi à Villeneuve-le-Roi, à Vitry-sur-Seine. A Nogent-sur-Marne, où la cote d’alerte a également été dépassée, avec un niveau de la Marne à 36,10 m, la ville a organisé l’évacuation prochaine des habitants de l’île aux Loups qui le souhaitent ainsi que pour les plaisanciers du port. Des chambres d’hôtel ont été réquisitionnées. Plusieurs rues et places sont également fermées à la circulation et le parking Marie Curie a été réquisitionné pour les riverains en zone inondable. A Champigny-sur-Marne, le site du gymnase Maurice Baquet a été rendu disponible, avec une capacité d’accueil d’urgence de 300 personnes. La ville indiquait hier de légers débordements  à l’angle de la rue de l’Eglise et de la promenade Camille-Pissaro.

Détails des niveaux par cours d’eau en Val-de-Marne

A Alfortville (Seine), la station indiquait ce jeudi matin (6h) 2,94 m contre  2,61 m mercredi matin,  2,33 m mardi matin et 1,61 m dimanche après-midi, dépassant désormais la  la crue de décembre 2010 (1,41 m) mais aussi celle de 2001 (2,67 m) et s’approchant de celle de juin 

Créteil (Marne), la station indiquait pour sa part 3,56 m contre 3,24 m mercredi matin, 2,97 m mardi matin et 2,26 m dimanche après-midi, se rapprochant  de celle juin 

Boussy-Saint-Antoine (Yerres) affichait 41,69 m, en onde de décrue par rapport au pic de 42,12 m atteint ce mercredi, mais encore au-dessus des 41,67 m de ce mardi matin et des 41,16 m de ce dimanche, entre la crue de février 2013 (41,22 m) et celle de juin 

La station de Férolles-Attilly (Réveillon), elle,  a poursuivi sa décrue à 0,74 m contre 0,96 m ce mercredi matin, 1,30 m mardi matin, et la pointe à 1,54 m lundi, en dessous de la crue de fin mai 2016 (2,23m) et d’août 2017 (1,82 m).

Les sites Internet utiles
Vigicrue
MétéoFrance

En images

A lire : 

Inondations: le point en Val-de-Marne

Inondations: évacuations à Villeneuve-Saint-Georges

Inondations: le Val-de-Marne passe en vigilance orange

Inondations: le Val-de-Marne en vigilance jaune

Inondations : les réseaux d’assainissement surveillés comme du lait sur le feu

Le bassin de la Bonne eau évite les crues et soigne la Marne

Sur le chantier de la station de pompage anti-crue à Vitry-sur-Seine

Crue centennale : spectaculaire exercice de sauvetage à Valenton

Premier bilan des inondations dans le Val-de-Marne

Crue de la Seine: dans les rues, les cygnes prennent leurs aises

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour Inondations en Val-de-Marne: de plus en plus de villes touchées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *