Solidarité | Ivry-sur-Seine | 23/11/2018
Réagir Par

Ivry-sur-Seine lance son festival des solidarités internationales

Ivry-sur-Seine lance son festival des solidarités internationales © Serges Laurens
Publicité

C'est parti pour une semaine de mise en avant des coopérations internationales à Ivry-sur-Seine. Le festival des solidarités internationales démarre ce vendredi avec une oeuvre éphémère place Voltaire et se prolongera, après un weekend festif, par une semaine de rencontres et débats

avec notamment une présentation des actions menées au Mali dans le cadre du jumelage de la ville, des débats sur la migration et aussi des rencontres autour des prisonniers politiques sahraouis au Maroc, alors que le mari d’une Ivryenne, Naâma Asfari, est incarcéré au Maroc depuis 2010, arrêté en novembre 2010 à Gdeim Izik à la veille du démantèlement manu-militari d’un campement de 20 000 sahraouis venus protester contre les discriminations et réclamer l’autodétermination. Sa femme, Claude Mangin, avait fait une grève de la faim au printemps pour protester. Plusieurs expos photos sont aussi programmées.

Télécharger le programme

A lire aussi :

Claude Mangin-Asfari cesse sa grève de la faim au 30ème jour

 

 

Comment diaspora locale et fondation Sadev oeuvrent à la formation aux Comores

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Claude Mangin, Grève de la faim, Ivry-sur-Seine, Jumelage, mali, Maroc, Solidarité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi