Formation | Créteil | 07/09
Réagir Par

Jean-Luc Dubois-Randé élu président de l’Upec

Jean-Luc Dubois-Randé, doyen de la fac de médecine, a été élu président de l’Upec (Université Paris Est Créteil) ce vendredi 7 septembre avec 20 voix sur 32, au sein du Conseil d’administration.

Jean-Luc Dubois-Randé était candidat contre Arnaud Thauvron, directeur de l’IAE (Institut d’administration des entreprises), lequel a obtenu 10 voix. Deux élus ont également voté nul.

L’élection du président de l’université de Créteil était devenue une Arlésienne. Depuis la fin 2017, date à laquelle Olivier Montagne avait démissionné pour raisons de santé, plusieurs élections infructueuses s’étaient tenues au sein du Conseil d’administration, pour tenter de lui trouver un successeur. Le mode de scrutin de la gouvernance universitaire exige en effet une majorité absolue de voix.  Un blocage tel que l’équipe de direction a fini par jeter l’éponge et qu’une administratrice provisoire, Françoise Moulin-Civil (ancienne rectrice de Lyon et ex présidente de l’université de Cergy) avait été nommée. Des élections générales s’étaient tenues en juin pour débloquer la situation et réélire tous les conseils centraux. Ces élections avaient donné l’avantage à Jean-Luc Dubois-Randé, même si en termes de voix, ce dernier était au coude à coude avec Arnaud Thauvron. La troisième candidate en lice, Vérène Chevalier, s’était en revanche retrouvée en minorité. En juillet, les élus au Conseil d’administration avaient élu les personnalités extérieures, en plus de personnalités désignées par les collectivités membres de droit. C’est ce conseil de 32 membres qui a élu ce matin le nouveau président de l’université.

Professeur des universités est praticien hospitalier (PU-PH) de cardiologie et doyen de la faculté de médecine depuis 2010, Jean-Luc Dubois-Randé prend ses fonctions pour un mandat de 4 ans.

Voir tous les articles sur ce dossier 

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *