Politique locale | Le Kremlin-Bicêtre | 04/09/2018
Réagir Par

Au Kremlin-Bicêtre, Sarah Benbelkacem quitte l’exécutif municipal

Au Kremlin-Bicêtre, Sarah Benbelkacem quitte l’exécutif municipal
Publicité

Maire-adjointe en charge de l’habitat et du logement au Kremlin-Bicêtre, Sarah Benbelkacem annonce ce mardi quitter l'exécutif de la ville et renoncer à son statut d'adjointe, tout en restant conseillère municipale.

L’élue, anciennement membre du MRC et du groupe de la majorité, avait déjà quitté le parti et le groupe, suite à l’affaire judiciaire qui touche le maire de la ville, Jean-Marc Nicolle, fondant son propre groupe, Citoyens!,  avec Vincent Rousseau.

« Depuis sa mise en examen – et la reconnaissance partielle de certains faits qui lui sont reprochés –Jean Marc Nicolle n’est plus en mesure de conduire la majorité municipale. Cette situation est à l’origine d’une crise sans précédent que seul son retrait pourra résoudre. Le sens des responsabilités qu’exige sa fonction de maire aurait dû l’y conduire. Je constate que Jean Marc Nicolle n’a pas profité de la période estivale pour travailler à une sortie de crise. Il a opté pour l’enlisement au mépris de l’intérêt des Kremlinois. J’en tire donc les conséquences en démissionnant de ma fonction d’adjointe. Je regrette que la position irrationnelle de Jean-Marc Nicolle conduise des élus à quitter leurs fonctions. Je continuerai à travailler au service des Kremlinois au sein du groupe «Citoyens ! » avec Vincent Rousseau« , indique l’élue.

Le prochain Conseil municipal du Kremlin-Bicêtre se tient le 27 septembre 2018

 

 

Voir tous nos articles sur l’affaire Nicolle et ses conséquences

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi