Publicité
Publicité: Entrepreneur#Leader CCI Ile-de-France
Emploi | Choisy-le-Roi | 28/11
Réagir Par

La Cité des métiers du Val-de-Marne de plus en plus sollicitée sur les emplois en tension

Publicité

Lieu d'accueil et d'information sur les métiers destiné aux personnes en recherche d'emploi ou en quête d'orientation, la Cité des métiers du Val-de-Marne, qui accueille des centaines d'ateliers, forums ou présentation de métiers chaque année, est de plus sollicitée par les entreprises sur les métiers en tension.  

« Il y a de grosses tensions sur les métiers du transport et de la logistique, comme chauffeur livreur ou préparateur de commande, détaille Régine Roussel, directrice adjointe de la Cité des métiers (photo). D’autant que nous avons des pôles logistiques importants dans le département, entre le port de Bonneuil-sur-Marne et le MIN de Rungis. » Egalement sur le fil : les métiers d’électrotechnicien, les travaux publics, les mécaniciens sur véhicule industriel… Autant de métiers dans lesquels il y a du boulot mais dont les perspectives d’embauche et d’évolution restent méconnues. D’où l’enjeu de multiplier les occasions de présenter la réalité de ces professions, leur potentiel en termes de salaire, d’embauche, de progression de carrière. « De plus en plus d’entreprises nous demandent d’accueillir des événements de ce type« , indique la directrice adjointe. Pour la Cité des métiers, qui s’est transformée en GIP (Groupement d’intérêt public) composé de plusieurs collèges, c’est du reste l’enjeu qui était ressorti du collège des entreprises, installé en décembre 2017. Le bilan de cette première année du collège entreprise sera dressé à l’occasion de sa seconde réunion, le 6 décembre prochain. En attendant, le prochain temps fort de la Cité des métiers sera la participation aux 72 heures de la mixité professionnelle, du 4 au 6 décembre. Voir le programme complet.

A lire aussi :

Le directeur de la Cité des métiers, Fabien Le Mao part pour l’Essonne

Grand Paris Express: miser sur l’insertion locale plutôt que les travailleurs détachés

 

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi