Publicité
Publicité: Forum Export 94
Education | Villeneuve-le-Roi | 06/11
Réagir Par

Le futur lycée Georges Brassens de Villeneuve-le-Roi en images

Publicité

Désormais installés dans des bâtiments neufs mais modulaires, les élèves du lycée Georges Brassens de Villeneuve-le-Roi devront patienter jusqu'à la rentrée 2022 pour entrer dans leur nouveau lycée en dur. La reconstruction de celui-ci, qui passe d'abord par le désamiantage et la déconstruction de l'établissement définitivement abandonné en octobre, s'est concrétisée en juin par la désignation du cabinet TOA Architectes.  Visite virtuelle.

Parmi les éléments clefs du futur établissements : la cour couverte permettra d’emmener les élèves depuis l’entrée de l’avenue Le Foll jusqu’au bâtiment d’enseignement reconstruit ainsi qu’aux parties dédiées au sport et à la cantine. Ce premier bâtiment sas abritera non seulement la cour couverte mais aussi l’administration, le CDI, les BTS et une salle polyvalente. La piste d’athlétisme, s’enroulant autour de terrains de sports couverts, sera déplacée pour faire place à la cuisine centrale. Le collège (érigé par le département tandis que le lycée dépend de la région) sera pour sa part reconstruit juste à côté, avec une entrée directe avenue Le Foll. Voir le plan d’ensemble ci-dessous.

Ci-dessous la cour couverte, qui conduira au bâtiment d’enseignement.

Vue du bâtiment d’enseignement

Vue sur le terrain de sport

Vue depuis le parvis d’entrée

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi