Publicité
Publicité: Forum Export 94
Finances locales | Grand Paris | 19/10
Réagir Par

Métropole du Grand Paris: l’Elysée maintiendrait la dotation intercommunale aux territoires

Métropole du Grand Paris: l’Elysée maintiendrait la dotation intercommunale aux territoires © Grand-Orly Seine-Bièvre
Publicité

Alors que les territoires de la Métropole du Grand Paris sont en ébullition contre le fléchage de la dotation intercommunale vers la métropole à partir de 2019, car cette dotation, qui représente 55 millions d'euros au total, sert à financer les services et équipements mutualisés entre les villes des EPT, dans le prolongement des anciennes communautés d'agglomération, le président de l'Alliance des territoire, la nouvelle association qui fédère les territoire, vient d'annoncer 

avoir eu l’information par la préfecture de région que l’Elysée avait arbitré en faveur des territoires et non de la MGP pour l’année 2019. Un changement qu’il reste désormais à inscrire dans la loi de finances 2019 mais dont se réjouissent déjà les présidents des territoires qui ont commencé à réagir sur Twitter, à l’instar de Michel Leprêtre, président du Grand Orly Seine Bièvre, territoire qui reçoit la plus importante dotation en raison du degré avancé de mutualisation des anciennes intercommunalités qui le composent. Ce vendredi, les trois territoires du Val-de-Marne avaient mobilisé les maires et plusieurs parlementaires du département sur la question, à l’occasion d’une réunion de travail à Cachan, afin de faire avancer le sujet au parlement. Un coup de pression qui devait ensuite être décliné dans les autres départements.

« Nous porterons cet amendement avec Laurent St-Martin. Tant que la réforme institutionnelle n’est pas lancée, le maintien de cette dotation aux EPT est important », s’est engagé à cette occasion le député LREM Jean-François MBaye.

A lire aussi :

Les territoires du Grand Paris s’allient pour défendre leurs finances

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement
et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *