Société | Accueil Val de Marne (94) Valenton | 01/10/2018
Réagir Par

Libération de Salah Hamouri

Libération de Salah Hamouri

Arrêté en août 2017, l’avocat franco-palestinien Salah Hamouri a été libéré hier, après des mois de mobilisations de son comité de soutien et d’initiatives diplomatiques. Plusieurs villes PCF du département avaient notamment déployé des banderoles pour affirmer leur soutien.

La femme et le fils de l’avocat résident dans le Val-de-Marne.

« Salah était enfermé depuis 13 mois dans la prison du Néguev, sans aucune inculpation, suite à une décision totalement arbitraire et politique du gouvernement israélien. Dès l’annonce de son arrestation en août 2017, l’ensemble des élu.e.s communistes et républicain.e.s du Val-de-Marne se sont engagé.e.s pour obtenir sa libération à travers de multiples initiatives. C’est ainsi notamment qu’Ivry est devenue ville hôte du comité de soutien. Nous le savions, pour obtenir sa libération, pas une voix ne devait manquer. C’est ce formidable rassemblement de dizaines de milliers de citoyen.ne.s, d’élu.e.s, de personnalités françaises et étrangères, de journalistes, d’avocat.e.s, d’associations, de partis, ou encore de syndicats qui a permis d’obtenir sa libération. Nous sommes fier.e.s d’avoir participé à cette grande mobilisation pour une cause juste : celle de la justice et de la liberté », s’est réjoui Romain Marchand, président de l’association des élus communistes et républicains du Val-de-Marne, plaidant pour la reconnaissance par la France de l’Etat palestinien.

A lire aussi:

Forte mobilisation pour la libération de Salah Hamouri

Le député Mbaye justifie sa participation à la soirée pour Salah Hamouri

Quelle banderole politique les villes ont-elle le droit d’afficher?

Salah Hamouri accueilli avec émotion à Valenton

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags Communistes, Franco-Palestinien, Romain Marchand, Salah Hamouri
20 commentaires pour Libération de Salah Hamouri
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi