Grand Paris Express | Val-de-Marne | 25/09/2018
Réagir Par

Pourquoi la ligne 15 sud ne sera pas en service avant 2025

Pourquoi la ligne 15 sud ne sera pas en service avant 2025 © Sgp Laurent Villeret

Nouveau report pour la mise en service de la ligne 15 sud du Grand Paris Express. Après avoir été annoncée en 2020, puis en 2022, et enfin 2024, voilà qu’il faudra encore patienter jusqu’à 2025, après les JO… Motif : le chantier a pris du retard au niveau la gare de Saint-Maur-Créteil. Ce mardi, la SGP a fait un point d’étape complet sur l’avancement du chantier.

Avant de creuser à Saint-Maur-des-Fossés la gare la plus profonde de France, la Société du Grand Paris a du anticiper son fort aléa dans le calendrier de réalisation de la ligne 15 sud en raison de la présence du RER A.

« Nos équipes ont découvert que le parking souterrain de la future gare de Saint-Maur Créteil est lié à la structure même du RER A et ont dû prendre le temps de mettre en place un calage fin des dispositifs d’auscultation avec le maître d’œuvre. Les structures de la gare RER ont donc été sécurisées grâce à un mur de soutènement et les équipes ont mis en œuvre les dispositifs de suivi des déformations appropriés pour garantir la sécurité des trains et des voyageurs. Pour faire face à cette situation, les équipes de la Société du Grand Paris, le maître d’œuvre Systra et le groupement d’entreprises Eiffage-Razel ont ensuite travaillé à l’élaboration d’une méthode constructive alternative permettant de faire passer le tunnelier dans le sous-sol de Saint-Maur Créteil avant l’achèvement total de la gare. C’est dans la boite de cette gare que devrait ensuite passer le tunnelier comme dans les autres gares de la ligne 15 Sud. Cette adaptation de la méthode constructive entraînera un glissement de calendrier de quelques mois par rapport à la date d’ouverture initialement prévue de cette gare » explique Guillaume Pons, directeur projet de la ligne.

Pour le président de la SGP, Thierry Dallard, la gestion de cet aléa assez unique sur les chantiers du Grand Paris Express a été satisfaisante. « Nous avons été capable d’anticiper un risque et de changer de méthode de construction. Si nous n’avions rien changé, nous aurions perdu bien plus de temps. Cette solution nous permet aujourd’hui de prévoir la mise en service à l’horizon du premier semestre 2025 ». Le chef du chantier du siècle a également estimé avoir fait preuve de transparence en informant le maire de Saint-Maur puis les maires et acteurs liés au projet après avoir eu connaissance du problème.

Pour le vice-président du conseil départemental en charge des transports, Pierre Garzon, il est normal que des aléas soient rencontrés à mesure que les chantiers avancent. Il s’interroge cependant sur une telle annonce. « Nous avons des sons de cloches différents selon que l’on s’adresse aux entreprises sur le chantier et à la Ratp. C’est quand même la ligne la plus fréquentée d’Europe, elle fait donc l’objet d’une surveillance accrue. Il est étrange que l’on découvre une vulnérabilité. J’espère qu’il s’agit d’un véritable problème technique et que l’on n’est pas en train de nous trouver un prétexte pour concentrer les moyens sur les lignes qui desserviront les sites olympiques », glisse l’élu.

Gares, ouvrages annexes, tunneliers, où en est-on sur la ligne 15 sud ?

Toutes les gares en travaux en 2018 (Extrait du dossier de presse du 25 septembre 2018 de la SGP)

Pont-de-Sèvres : la construction d’une estacade sur la Seine est en cours. Cette plateforme permettra aux bateaux d’accoster et d’amarrer pour l’évacuation des déblais de chantier. La réalisation du couloir de correspondance entre la ligne 9 du métro et le Grand Paris a également commencé.

Issy RER : la réalisation des parois moulées a démarré en mai et se poursuivra, par phases, jusqu’en juillet 2019. Une partie de la rue Aristide Briand est fermée à la circulation depuis le 27 juillet 2018 pour une durée d’environ 6 mois. Cette fermeture permet de réaliser les parois moulées à proximité de la rue Aristide Briand.

Fort d’Issy – Vanves – Clamart : le creusement de la boîte gare, débuté en septembre, se poursuit à l’abri de la dalle de couverture jusqu’à fin avril 2019. La réalisation du couloir de correspondance entre la gare de Clamart et celle du Grand Paris Express a démarré en janvier. Ces travaux sont réalisés par SNCF et financés par la Société du Grand Paris. En parallèle, la SADE réalise des travaux de renforcement d’un collecteur d’assainissement situé sous le boulevard des Frères Vigouroux jusqu’à fin septembre. Des chantiers mobiles pour des sondages de sols prennent également place en septembre, boulevard des Frères Vigouroux et sentier des Garmants à Malakoff.

Châtillon – Montrouge : d’avril 2018 à fin 2019, le carrefour entre les avenues de la République, Jean-Jaurès et Marx-Dormoy est fermé à la circulation pour permettre la construction de la gare. Les premiers travaux de parois moulées débutent en octobre. En parallèle, les travaux de comblement des carrières souterraines se poursuivent pour sécuriser les sols avant le
passage du tunnelier prévu à l’été 2019.

Bagneux : les travaux de parois moulées de la gare se poursuivent. Sur le chantier du puits Robespierre, situé à proximité du chantier gare Bagneux, le tunnelier s’installe de septembre à novembre inclus. Il commencera à creuser en direction de Fort d’Issy – Vanves – Clamart en janvier 2019, où il arrivera à destination au printemps 2020.

Arcueil – Cachan : Les travaux de parois moulées se poursuivent. Le terrassement du puits de tunnelier se termine début octobre. Les installations préalables à son démarrage (station de traitement des eaux, tapis convoyeur etc.) seront livrées sur le chantier à partir de septembre. Les pièces du tunnelier arriveront à partir de décembre. Le début de creusement du tunnel est
prévu pour mars 2019.

Villejuif Institut Gustave-Roussy : la construction des parois moulées a commencé fin 2017 et s’est achevée en juin 2018. Depuis fin février, le chantier est actif 24h/24, et ce jusqu’en 2021. Le chantier est actuellement en phase de terrassement.

Villejuif Louis-Aragon : les travaux de parois moulées ont débuté en janvier 2018. Ils se poursuivent jusqu’à la fin de l’année. Fin juillet 2018, un basculement d’emprise a été opéré afin de finaliser la construction des parois moulées et débuter la réalisation de la dalle de couverture de la future gare. Début 2019, l’emprise basculera de nouveau pour finaliser la dalle de
couverture et débuter le creusement en taupe.

Vitry Centre : la réalisation des parois moulées a débuté en mai 2018 et s’achève fin septembre 2018. Le creusement de l’espace souterrain commence en octobre.

Les Ardoines : la construction des parois moulées de la future gare est terminée. Le creusement de la boîte gare est en cours. La construction d’un ouvrage permettant l’accès au RER C ainsi que la correspondance avec la future ligne 15 Sud a commencé en novembre 2017. Le ripage a eu lieu le week-end du 19 et au 21 mai 2018.

Le Vert de Maisons : en mai 2018, SNCF a déposé les ponts ferroviaires provisoires installés en novembre 2017 pour permettre la construction du passage souterrain de connexion au RER D. En septembre 2018, la construction des parois moulées de la boîte gare se termine.

Créteil l’Échat : en août 2018, la RATP a réalisé une opération de grutage dans le cadre de la construction du futur passage souterrain entre la ligne 8 et la gare Grand Paris Express. Le creusement du volume de la future gare est en cours et se poursuit jusqu’au printemps 2019.

Saint-Maur Créteil : (voir ci-dessus)

Champigny Centre : la réalisation des parois moulées a commencé en avril 2018 sur l’emprise avenue Roger Salengro et se termine en octobre. Le terrassement de cette première partie, ainsi que le démarrage des parois moulées sur l’emprise «boulonnerie » sont prévus d’ici à la fin de l’année.

Bry – Villiers – Champigny : La réalisation des parois moulées a débuté en juillet 2018. La mise en service de l’Installation Terminale Embranchées, servant à l’évacuation des déblais par voie ferroviaire, est prévue pour la fin de l’année.

Noisy – Champs : pour la gare, une opération de ripage de cet ouvrage aura lieu fin octobre 2018. La fabrication de l’ouvrage cadre de la gare est en cours. Les travaux de construction de l’arrière gare sont en cours jusqu’à mi-
2019. Les travaux de terrassement sont en cours pour l’avant-gare.

Deux tunneliers et un VSM (Vertical Shaft Sinking Machine)

Deux tunneliers et un VSM sont déjà actifs sur la ligne 15 sud. Le premier tunnelier du Grand Paris Express, qui répond au nom de « Steffie Orbival », a commencé à creuser en avril, depuis le puits Champigny Plateau, en direction de l’ouvrage de raccordement « Sentier des Marins », à Villiers-sur-Marne. Il ressortira à l’été 2019. Il a pour l’heure creusé 283 mètres de linéaire. Un deuxième tunnelier, appelé « Malala », a commencé à creuser début septembre, depuis le puits « Rû de Nesle » à Noisy-le-Grand en direction de la gare Bry – Villiers – Champigny. En rôdage, il n’a pour l’instant creusé que 39 mètres de linéraire.

Sur l’ouvrage annexe Malleret-Joinville à Malakoff, le premier VSM (Vertical Shaft Sinking Machine) s’apprête à commencer à creuser. Cet engin, fabriqué par Herrenknecht, permet de creuser un tunnel vertical sans recourir à la technique des parois moulées. Le VSM sera ensuite utilisé sur les ouvrages « Cimetière Parisien » (Bagneux), Fort de Vanves (Châtillon – Montrouge) et « Pierre Plate » (Bagneux).

L’année 2019 sera marquée par l’entrée en action de nombreux tunneliers. En janvier, un troisième tunnelier commencera à creuser depuis le puits Robespierre à Bagneux, jusqu’à Fort d’Issy – Vanves –Clamart. Quatre autres départs de tunnelier sont prévus en 2019 sur la ligne 15 Sud, et 4 autres en 2020.

Les ouvrages annexes de la ligne

Ces 37 ouvrages sont principalement des puits de ventilation et des accès de sécurité pour les pompiers. D’autres types d’ouvrages sont prévus. Par exemple, à Vitry-sur-Seine, les travaux préparatoires de la plateforme fluviale dédiée au transport des déblais sont en cours.

La construction des deux centres d’exploitation de la ligne débutera en 2019. Le centre d’exploitation Champigny assurera la maintenance des matériels roulants et accueillera le Poste de commandement centralisé (PCC). Le centre d’exploitation Vitry sera dédié à la maintenance des infrastructures, des systèmes et des équipements.

Secteur Pont de Sèvres

Puits Ile de Monsieur : les parois moulées sont terminées. La phase de terrassement a débuté
en septembre
Ouvrage Trapèze : le terrassement de l’ouvrage est en cours.

Secteur Issy RER

Ouvrage Résistance : la phase d’études est en cours.
Ouvrage Barbusse : les travaux préparatoires sont en cours, ainsi que la réalisation d’une paroi de soutènement en haut du parc. La démolition de l’escalier monumental est prévue en octobre.

Secteur Fort d’Issy – Vanves – Clamart

Ouvrage Malleret-Joinville : le 1 er VSM – Vertical Shaft Sinking Machine – entrera en action incessamment.

Secteur Châtillon – Montrouge

Ouvrage Fort de Vanves : le mur de soutènement des locaux techniques sera construit à partir de fin septembre.

Secteur Bagneux

Ouvrage Cimetière parisien : les travaux de comblement des carrières souterraines sont en cours. Le VSM entrera en action début 2019.
Ouvrage Pierre Plate : les travaux de comblement des carrières souterraines et de terrassement sont en cours.
Puits Robespierre : le creusement du puits est achevé. Les pièces du tunnelier sont en cours d’acheminement. La levée de la roue de coupe est prévue en novembre et le début du creusement en janvier 2019.

Secteur Arcueil – Cachan

Ouvrage Général de Gaulle : en octobre 2018, le comblement des carrières souterraines démarre.
Ouvrage Jardin panoramique : les parois moulées sont terminées. La phase de terrassement démarre en octobre 2018.
Secteur Villejuif
Ouvrage Joffrin : la réalisation des locaux techniques et la phase de terrassement de puits sont en cours.

Secteur Vitry Centre et les Ardoines

Ouvrage du Génie : le chantier est en cours d’installation jusqu’à la fin du mois de septembre 2018.
Ouvrage Péri : l’installation de la base vie est en cours. L’installation de l’emprise principale a commencé en avril 2018 et s’achèvera au début de l’automne.
Ouvrage des Granges : le chantier s’est installé au printemps. Les parois moulées seront réalisées à partir du mois de novembre 2018.
Ouvrage du Bel Air : la construction des parois moulées a débuté mi-mars 2018 et s’achèvera en octobre 2018.
Puits Arrighi : la réalisation des parois moulées est terminée et l’excavation des terres est en cours. Une bande convoyeuse pour l’évacuation des déblais vers la Seine est en cours d’installation.
Centre d’exploitation Vitry : les travaux préparatoires sont en cours.

Secteur Le Vert de Maisons

Ouvrage Rome : les travaux préparatoires sont en cours. La coupe d’arbres est prévue d’ici à la fin de
l’année. Puis, ce sera le démarrage des travaux de génie civil.

Secteur Créteil

Ouvrage Université : Les travaux préparatoires se terminent avant le démarrage des travaux de génie civil.
Ouvrage Laferrière : la construction des parois moulées est terminée. La réalisation des pieux de fondation des murs du futur bâtiment extérieur de l’ouvrage a commencé.
Ouvrage Stade Desmont : après une phase dédiée à l’aménagement et à l’installation du chantier, la réalisation des parois moulées débute en septembre.
Ouvrage du Port : l’installation du chantier est en cours.

Secteur St-Maur – Créteil

Ouvrage Abbaye : la construction des parois moulées se poursuit jusqu’à fin septembre. La prochaine étape consiste à réaliser des injections de traitement du sol, afin de consolider les futurs accès souterrains reliant l’ouvrage de service au tunnel du métro.

Secteur Champigny

Ouvrage Floquet : les travaux préparatoires sont en cours. L’entrée en génie civil est prévue au quatrième trimestre.
Ouvrage Salengro : une première partie de boîte a été terrassée et la dalle de couverture est coulée fin septembre. Un basculement d’emprise est prévu début 2019 pour réaliser les parois moulées sur une deuxième partie de l’ouvrage.
Ouvrage Grancey : la construction des parois moulées reprend après une phase d’injections et
de sondage des sols.
Ouvrage Pré de l’Etang : le chantier s’est installé cet été. Le lancement des travaux de parois
moulées est prévu au quatrième trimestre.

Secteur Bry-Villiers-Champigny

Ouvrage Henry Dunant : le chantier est en cours d’installation. La réalisation des parois moulées commencera d’ici à la fin de l’année.
Ouvrage Sentier des Marins : la construction des parois moulées se poursuit jusqu’à fin octobre.
Ouvrage Mozart : la construction des parois moulées est terminée. Les opérations de terrassement commenceront en octobre.
Ouvrage Général Leclerc : la réalisation des parois moulées débutera en octobre.
Ouvrage Thorez : la construction des parois moulées se termine. Les opérations de terrassement commenceront en octobre.
Puits Champigny Plateau : le premier tunnelier creuse depuis début avril en direction de l’ouvrage « Sentier des marins ».

Secteur Noisy-Champs

Ouvrage Médéric : la construction des parois moulées débute à la fin du mois de septembre.
Ouvrage Pléiades : la construction des parois moulées est terminée. Le creusement est en cours.
Ouvrage Du Ballon : la construction des parois moulées est terminée. Le creusement est en cours.
Puits Rû de Nesle : le tunnelier a commencé à creuser début septembre.

 

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
4 commentaires pour Pourquoi la ligne 15 sud ne sera pas en service avant 2025
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi