Publicité
Publicité: Forum Export 94
Culture | Bry-sur-Marne | 17/04
Réagir Par

L’Ina (Institut national de l’audiovisuel) confirme sa croissance

Publicité

Pour la deuxième année consécutive après cinq exercices de recul, l'Ina (Institut national de l'audiovisuel) de Bry-sur-Marne confirme sa reprise,  grâce notamment à la  progression des ventes de contenus réalisées auprès d'éditeurs digitaux.

Les ressources propres de l’établissement progressent ainsi de 5% en deux ans pour atteindre 37,9 millions d’euros. Les charges d’exploitation baissent pour leur part de 1%, en dessous d’un million d’euros, comme prévu dans le contrat d’objectif de l’Epic (Etablissement public à caractère industriel et commercial). Au total, le résultat net de l’entreprise est de 0,5 million d’euros.
« Ce mouvement de croissance s’accompagne d’une progression spectaculaire, proche de 300%, de l’audience numérique de l’Ina. Plus de 450 millions de vidéos vues ont été en 2017 sur l’ensemble des plateformes éditées ou gérées par ina.fr – site internet, réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram), chaînes Youtube ou Dailymotion, performance qui a valu à l’Institut d’être récompensé en septembre dernier du Grand Prix CB News de la « Meilleure stratégie social média » : l’Ina s’impose désormais comme un acteur majeur de la création, de la production et de la diffusion de contenus audiovisuels en ligne à destination du grand public, notamment de la jeunesse », se félicite l’institution.

«Ces succès sont autant de pierres apportées à l’édifice du futur Hub de l’Institut, grand portail numérique qui offrira en quelques clics un accès renouvelé et simplifié à l’ensemble de nos contenus et de nos prestations», se projette Laurent Vallet, président de l’Ina.

A lire aussi :

Nexity: sauveur ou fossoyeur des Studios de Bry?

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi