Education | | 13/03/2018
Réagir Par

Le lycée Jacques Brel manifeste pour garder ses CPE

Le lycée Jacques Brel manifeste pour garder ses CPE

Ce mardi 13 mars, les enseignants du lycée professionnel Jacques Brel de Choisy-le-Roi seront aussi mobilisés ce mardi 13 mars, pour défendre le maintien de leurs deux postes de conseiller principal d’éducation (CPE) l’année prochaine, lalors que la suppression de l’un d’eux devrait être entérinée ce vendredi

“Nous accueillons un public fragile, socialement défavorisé, en échec scolaire, avec un fort taux d’absentéisme et de décrochage. Nous faisons face au quotidien à de la violence et à des incivilités. Nos CPE et l’équipe de vie scolaire luttent pour maintenir un climat qui permet aux élèves de suivre une scolarité normale. Ces efforts ne laissent déjà pas suffisamment de temps aux deux CPE pour se consacrer à la dimension pédagogique de leur mission. La suppression d’un poste de CPE dégradera les conditions de scolarité de nos élèves et aura des répercussions sur le suivi de l’absentéisme et des élèves en difficultés, sur la lutte contre le décrochage, sur la gestion de la violence… sur le climat en général au sein de l’établissement. La nouvelle passe d’autant plus mal que notre lycée a longtemps été le “lycée poubelle” du Val-de-Marne. Nous sommes nombreux à avoir connu des conditions de travail que l’on n’ose parfois pas raconter à nos nouveaux collègues de peur de passer pour des fous. Nous sommes donc extrêmement déterminés à multiplier les actions d’ici vendredi afin de nous faire entendre du rectorat”, prévient un enseignant.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , rectorat
Cet article est publié dans
Aucun commentaire pour Le lycée Jacques Brel manifeste pour garder ses CPE
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi