Publicité
Publicité: Welcome 94
Manifestation | Créteil | 18/05
Réagir Par

La ministre de la Santé accueillie par une manif à l’hôpital Mondor de Créteil

La ministre de la Santé accueillie par une manif à l’hôpital Mondor de Créteil © PA Pelaz

La CGT de l’AP-HP appelait ce vendredi 18 mai à manifester devant l’hôpital Mondor de Créteil pour protester contre la réorganisation en cours au sein de l’AP-HP, dans le cadre de sa caravane des luttes. Ce même jour, Agnès Buzyn, ministre de la Santé, portait ses pas au SMUR et aux urgences de l’hôpital.

Les revendications portaient notamment sur l’organisation du temps de travail et les mesures d’économie au sein du GH (Groupement hospitalier).

« Si la coordination se félicite de l’hommage rendu par Mme Buzyn au GHU H.Mondor et à son SMUR, au moment où une crise secoue ce secteur qui manque de moyens, nous regrettons l’occasion manquée par la ministre de saluer les personnels soignants et non soignants, les elu-e-s et les syndicats CFDT, CGT, FO et Sud santé présents en nombre, dont la secrétaire générale la Fédération CGT de la Santé. Interpellée par le porte-parole de la coordination au sujet du dossier de la greffe hépatique dans le Val-de-Marne, nous avons obtenu de la bouche même de son conseiller médical, devant les elu-e-s present-e-s  » qu’elle ordonnera à M.Hirsch de réunir rapidement le groupe de travail sur la greffe hépatique  » qui avait été acté lors d’une rencontre de la coordination avec son directeur de cabinet en présence du Directeur général de l’ARS IDF, au Ministère de la santé », relate dans un communiqué Fabien Cohen, porte-parole de la coordination Henri Mondor qui veille au maintien de la greffe hépatique sur place.

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags AP-HP, CGT, CHU Henri Mondor, Créteil, Hôpital

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *