Justice | Choisy-le-Roi | 21/06
Réagir Par

Mobilisation générale contre une prison sur les quais de Choisy-le-Roi

C’est sur les quais de Seine entre le pont et la médiathèque, sur des terrains encore en friche, que l’Etat a identifié plusieurs sites susceptibles d’accueillir le futur quartier de préparation de sortie à la prison (QPS), et vient de le faire savoir au maire de Choisy-le-Roi.

Pour l’heure, rien est encore tranché entre le choix de ce site et celui également identifié à Limeil-Brévannes.

Le site choiséen, qui fait partie de la zac du quartier du port, appartient aujourd’hui à la Sadev94 qui porte le projet d’aménagement. Dans cette zac de 12,5 hectares, 40 000 m2 d’espaces publics ont déjà été aménagés ainsi qu’une médiathèque, 830 logements, une résidence hôtelière, une résidence étudiante et deux immeubles de bureaux. La Sadev 94 envisage d’y poursuivre l’aménagement par du développement économique. Il y a quelques temps, elle avait été contactée par les ministères de la Justice et de la Santé qui souhaitait connaître les disponibilités sur le site, mais sans préciser la nature du projet. « Nous pensions alors qu’il s’agissait de services administratifs, et cela entrait tout à fait avec la vocation du site », indique Jean-Pierre Nourrisson, directeur de la Sadev 94, qui qualifie la perspective d’implanter un centre fermé en cet endroit « d’aberrant« . « La zac est une opération lancée depuis de nombreuses années avec une vocation de logements et de bureaux. Implanter un centre fermé remet en cause toute la réflexion sur la reconquête des berges de la Seine car cela crée une enclave dans un secteur qui a au contraire besoin de fluidité, de transparence visuelle, de circulation. Nous sommes actuellement en discussion avec deux promoteurs et ce-sont des centaines d’emplois qui sont en jeu », détaille le directeur de l’aménageur.

Même refus catégorique de la part du maire PCF de la ville, Didier Guillaume, qui a enfin obtenu du ministère de la Justice le détail de l’emplacement qui avait retenu leur attention. « Cette idée née dans la tête de technocrates qui ne savent même pas où se trouve Choisy-le-Roi est stupide et ridicule. Un certain nombre de nos concitoyens ont émis des hypothèses et force est de constater que cette idée est tellement saugrenue que personne n’avait pensé à un tel emplacement. Je réaffirme que ce projet est inacceptable. Il démontre le mépris et la suffisance avec lesquels sont traitées les collectivités territoriales et dans ce cas notre ville. L’urgence, dans le Val-de-Marne, est la rénovation de la prison de Fresnes afin de permettre des conditions de détention humaines et dignes. J’appelle l’ensemble des Choisyens à se mobiliser contre ce projet et à faire entendre leur voix en signant une carte-pétition à la Ministre de la Justice« , fustige l’élu dans un communiqué.

A Choisy comme à Limeil, la mobilisation est générale. A Limeil-Brévannes, un pique-nique manifestation contre l’implantation d’un centre de ce type dans le quartier des Temps durable est organisé le vendredi 1er juillet de midi à 15 heures. A Choisy-le-Roi, la fête de la ville qui se tient ce weekend sera l’occasion d’un lancement de pétition par la ville, alors que le lieu d’implantation est désormais connu.

Pour rappel, les Quartier de préparation à la sortie de prison seront des centres fermés qui accueilleront des personnes en fin de peine (moins de deux ans à purger), pour les préparer à les réinsérer dans la société.

A lire sur ce sujet :

Prison ou quartier de préparation à la sortie (QPS): quelle différence?

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

14 commentaires pour Mobilisation générale contre une prison sur les quais de Choisy-le-Roi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *