Culture | Vitry-sur-Seine | 09/03
Réagir Par

Les mots retrouvés: une nouvelle librairie à Vitry-sur-Seine

Les mots retrouvés, voilà le nom que les Vitriots ont choisi pour la librairie qui ouvrira mi-avril dans l’avenue du Parc, en centre-ville de Vitry-sur-Seine, en place l’ancienne librairie Lenfant disparue en 2014. A sa tête : Isabelle Léger, et son associé Thierry Saillot.

Après l’ouverture d’une librairie spécialisée dans la BD en 2013, Tome 47, les années qui suivirent furent en effet une une mauvaise passe pour les librairies vitriotes. Un peu plus d’un an après la libraire Lenfant, ce fut au tour de la librairie-papeterie Plein Ciel de fermer ses portes avec le départ en retraite du patron, après une tentative infructueuse de Scop et une importante mobilisation des habitants et de la ville. Depuis, ses locaux ont été investis par une spacieuse parapharmacie. De son côté, la municipalité a conservé une partie des locaux de l’ancienne librairie Lenfant, les mettant un temps à disposition de l’association Rejoué (qui donne une nouvelle vie aux jouets), afin de chercher à y implanter à nouveaux des libraires.

Pendant ce temps, Isabelle Léger, libraire depuis 10 ans à Paris, rêvait de créer sa propre librairie. En charge de la librairie universitaire Palimpseste du 5e arrondissement, elle souhaitait  pouvoir développer un fonds plus généraliste. En outre, les jours de Palimpseste sont comptés car son commerce dépend en bonne partie de la fac de Censier Daubenton qui va déménager rue de Picpus dans le 12e arrondissement, dès cette année. Une occasion de franchir le pas donc. Pour se lancer, Isabelle Léger s’est associée avec Thierry Saillot, propriétaire de Palimpseste et également gérant de la librairie généraliste Jonas du 13e arrondissement depuis 2016. « Nous avions déjà l’intention d’ouvrir quelque chose mais sans prospecter. En voyant passer l’annonce, nous nous sommes dits que c’était le moment », indique Isabelle Léger. Les deux associés ont créé leur propre société et fonds de commerce, et seront locataires des locaux qui appartiennent à la ville.

« Nous souhaitons développer une librairie de quartier, créer un lien fort avec tous les habitants, les écoles, les lycées, nous ancrer dans la vie à Vitry« , explique la future gérante. Symbole de cette envie d’impliquer les habitants : l’appel à ces derniers pour trouver le nom de la librairie. Pas moins de 463 personnes ont voté pour donner leur avis et le nom arrivé en tête,  avec 54,4 % des suffrages, témoigne de l’histoire libraire de la ville: Les mots retrouvés…  avec en prime une petite note proustienne. Arrivaient derrière Vitry aux pages (14,7 %), Avenue des pages, Le parti pris des mots, Les grandes feuilles…

« Parrain » de la librairie généraliste, Thierry Saillot, défend ce positionnement de de proximité, « populaire au bon sens du terme« , décrit-il, lui a commencé son métier de libraire, il y a une trentaine d’année, au sein de l’association d’éducation populaire Léo Lagrange. « C’est ce que nous faisons déjà à la librairie Jonas à Paris, nous sommes à la fois ouverts à la création, y compris difficile, sans refuser non plus de vendre des livres d’accès un peu facile. Nous souhaitons également développer le même partenariat avec les écoles. Dans le 13e, des enseignantes de primaire et grande section viennent repérer des livres jeunesse, contactent leurs auteurs et illustrateurs, travaillent sur les oeuvres avec les élèves, et cela aboutit ensuite à une rencontre en librairie et une expo des élèves en vitrine, dont ils sont très fiers. J’espère que nous pourrons développer cela dès le mois de septembre à Vitry« , explique le libraire.

Lever de rideau : courant avril. « Actuellement, nous travaillons sur la bibliographie, sur le logo, la communication. Tout se met en place« , indique Isabelle Léger.

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

8 commentaires pour Les mots retrouvés: une nouvelle librairie à Vitry-sur-Seine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *