Publicité
Publicité : Ordival 94
Politique locale | Saint-Mandé | 11/12/2018
Réagir Par

Municipales à Saint-Mandé : Luc Alonso se lance, sans étiquette

Municipales à Saint-Mandé : Luc Alonso se lance, sans étiquette
Publicité

Le premier tract de campagne est déjà en cours de distribution en ville. Luc Alonso, 47 ans, se lance dans la course aux élections municipales à Saint-Mandé. Militant au Modem jusque fin 2016, l’élu d’opposition, président du groupe centriste au Conseil municipal de la ville, a décidé de prendre les devants dès à présent.

« Cette démarche, je l’entreprends en toute indépendance des partis politiques, qui ont leur propre calendrier électoral. Mais sans en être déconnecté pour autant. Le temps viendra, à n’en pas douter, où nos calendriers réciproques s’aligneront, et où la question des soutiens trouvera une réponse », précise l’élu dans son communiqué. Celui qui se positionne au centre droit, Juppéiste qui a choisi Macron dès le premier tour de la présidentielle 2017, ne peut officiellement revendiquer le soutien d’aucun parti mais a gardé de bonnes relations avec le Modem local et son président Jean-Patrick Bénigni, lequel a lancé le think-tank local La relève à Saint-Mandé, de même qu’avec l’UDI dont il a soutenu le président départemental, Laurent Lafon, aux élections sénatoriales.

« J’entends, dans les mois qui viennent, proposer un projet progressiste, avec et pour les saint-mandéens. Un projet que je veux moderne, réaliste et chiffré. J’ouvre ainsi le temps de l’échange et du débat avec nos concitoyens. Un temps que je crois nécessaire pour notre ville. L’année 2019 permettra aussi de détecter de nouveaux talents, prêts à s’investir pour l’intérêt de Saint-Mandé. Je vise ainsi à mettre en place une liste d’ouverture, de large rassemblement et d’intérêt pour notre ville. Naturellement, je reste investi au niveau du Conseil Municipal ou je continuerai de défendre, avec mes collègues, les intérêts de nos concitoyens. La prochaine étape de ma candidature sera les voeux pour la nouvelle année que je présenterai aux Saint-Mandéennes et aux Saint-Mandéens« , détaille l’élu, colistier de Jean Eroukhmanoff aux municipales de 2014.

A lire aussi :

https://94.citoyens.com/2016/a-saint-mande-luc-alonso-quitte-le-modem,04-12-2016.html

https://94.citoyens.com/2018/modem-de-saint-mande-se-prepare-aux-municipales-de-2020,26-02-2018.html

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi