Publicité
Publicité: Forum Export 94
Politique locale | Chevilly-Larue | 22/06
Réagir Par

Patrick Vicériat démissionne du CM de Chevilly-Larue en fustigeant le maire de Thiais

Publicité

Tête de liste LR-UDI en 2014 aux municipales de Chevilly-Larue et président du groupe d'opposition de droite, Patrick Vicériat vient de démissionner du Conseil municipal en réglant ses comptes avec son délégué de circonscription, le maire LR de Thiais, Richard Dell'Agnola.

Alors que l’ambiance est déjà aux municipales à Chevilly, l’élu souhaitait commencer à préparer la campagne de 2020 mais a constaté qu’il n’aurait sans doute pas l’investiture cette fois-ci, n’ayant plus le soutien du responsable de circonscription. Il a donc décidé de quitter le Conseil municipal dès à présent, en faisant savoir à l’ensemble des élus et de la planète LR locale les raisons de sa démission, évoquant des « turbulences », « mesquineries de personnes », « mensonges et manipulations de certains » et encore « trahisons » de certains membres de son parti, citant le maire de Thiais, Richard Dell’Agnola. Une manière, confie-t-il, d’envoyer un signal pour faire réagir le parti.

« J’ai eu beaucoup de satisfaction à travailler à vos côtés au sein du Conseil Municipal au cours des quatre dernières années, et tiens ici à vous en remercier, même si nous ne partageons pas les mêmes convictions et les mêmes idées politiques« , livre-t-il dans son mail adressé en partie à la majorité communiste.« Je voudrais remercier mon équipe : Liliane Ponotchevny et Michel Pierre – et je veux avoir une pensée toute particulière à cet instant pour notre ami regretté Thierry Machelon – mes collègues du Conseil Municipal, les collaborateurs et personnels de la mairie qui nous ont assisté, et les 1413 électeurs qui ont voté pour moi aux dernières Municipales de 2014 », conclut l’élu dans sa missive.

Dans l’entourage de Richard Dell’Agnola, on explique la disgrâce de l’élu par le fait qu’il n’était pas à la hauteur des espérances qui avaient été placées en lui en 2014 et son manque d’initiatives durant son mandat. Un désaccord avec un autre membre de l’équipe aurait aussi contribué à sa non reconduction comme tête de liste. « Il n’était pas écarté. Nous lui avons proposé d’être sur la liste mais pas de la mener« , indique un proche du maire de Thiais.

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

12 commentaires pour Patrick Vicériat démissionne du CM de Chevilly-Larue en fustigeant le maire de Thiais
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi