Manifestation | Le Kremlin-Bicêtre | 13/04
Réagir Par

Petite manif sous la pluie pour réclamer le Conseil municipal au Kremlin-Bicêtre

Une trentaine de personnes se sont rassemblées sous la pluie devant la mairie du Kremlin-Bicêtre, ce jeudi 12 avril,  mécontents de l’annulation du Conseil municipal alors que le maire Jean-Marc Nicolle, mis en examen notamment pour corruption, est actuellement hospitalisé.

Beaucoup d’entre eux  tenaient la lettre du maire, boitée le matin même. «Il est beau ce papier! Ce-sont des excuses qu’on paie avec nos impôts locaux!» ironise une habitante. Devant la mairie, les personnes présentes échangent sur les derniers rebondissements de l’affaire et partagent leurs inquiétudes.

«Je suis un citoyen ordinaire, j’ai eu vent de l’affaire dans la presse et je trouve que l’attitude du maire depuis 15 jours n’est pas acceptable. Je trouve que c’est suffisamment grave pour qu’il doive renoncer par honnêteté et loyauté envers le Conseil municipal», témoigne un habitant qui s’inquiète aussi de «l’image de la ville».

Gilles Valet, membre du Forum Citoyen, est un des initiateurs de la pétition lancée la semaine dernière pour demander la démission du maire et s’inquiète des conséquences de ces turbulences sur les affaires courantes. «Cette situation crée une crispation supplémentaire, un retour au fonctionnement normal parait nécessaire. Il y a par exemple des associations qui attendent le Conseil municipal pour obtenir leurs subventions», s’inquiète-t-il. Marion Fouret, enseignante, partage cet avis. «Nous luttons contre la fermeture de classes, c’est bientôt la deuxième étape de la carte scolaire et ils nous faut des interlocuteurs clairs à la mairie car leur soutien est important!»

Des représentants du groupe Modem et LR étaient aussi présents, réclamant également la démission du maire. «Il faut différencier l’homme et son addiction, de caractère, des affaires, et des différents chefs d’inculpations qui lui sont reprochés» tient néanmoins à tempérer Bernard Aubague, élu modem.

Ce même jeudi, quatre des cinq partis de la majorité qui s’étaient réunis ce mercredi pour discuter de la situation, ont signé une déclaration commune appelant à la démission du maire.

Voir tout le dossier sur ce sujet

A lire aussi :

PS, PCF, MRC, UDE réclament ensemble la démission du maire du Kremlin-Bicêtre

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

2 commentaires pour Petite manif sous la pluie pour réclamer le Conseil municipal au Kremlin-Bicêtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *