Circulation routière | Alfortville | 10/07
Réagir Par

La plaie des voitures ventouses à Alfortville

La plaie des voitures ventouses à Alfortville © ghispoppins

Alors qu’il n’est déjà pas facile de se garer en ville, les voitures épaves oubliées dans les rues insupportent les habitants et le sujet est fortement remonté lors de s réunions de quartier organisées ce printemps à Alfortville.

« Les habitants ont fait remonter un nombre toujours constants de véhicules à l’état d’épave ou très gênants », indique la commune tout en précisant avant déjà mis en fourrière ou déplacé près de 300 voitures  depuis la création de la police municipale. Le 4 juillet dernier, cette dernière s’est alliée à la police nationale pour mener une opération commune d’enlèvement de véhicules sur le quartier Chantereine. Près de 20 véhicules ventouses ou stationnés dangereusement ont ainsi été mis en fourrière, annonce la ville.  Un « minimum » raille l’opposant LR Cédric Tartaud-Gineste qui « invite la municipalité à se déplacer dans le sud d’Alfortville pour venir constater que certains véhicules sont abandonnés depuis … des années (Contrôle technique expiré, assurance périmée, pneus crevés,…). »

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

6 commentaires pour La plaie des voitures ventouses à Alfortville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *