Publicité
Publicité: Forum Export 94
Tourisme | Val de Marne | 02/10
Réagir Par

Vers un rayonnement culturel européen des bords de Marne

Publicité

Depuis plusieurs années, le comité départemental du tourisme en Val-de-Marne est chef de file d'un réseau de territoires européens autour de la reconquête des rivières. Ces collectivités partenaires viennent d'obtenir une enveloppe de plus d'un million d'euros de fonds européens pour développer des projets en coopération autour du tourisme fluvial.

Autrefois plébiscités par les citadins à la recherche de lieux de détente et de loisirs, les bords de rivières et de fleuves en milieu urbain ont perdu de leur aura récréative. Un gâchis pour des métropoles européennes confrontées à des problèmes de densification et à la recherche d’espaces naturels offrant des respirations à leurs habitants. Ce cas de figure se rencontre non seulement sur les bords de Marne, aux portes de Paris, mais également autour de Hambourg, le long de l’Elbe ou sur les quais du Tibre en périphérie de Rome.

Désirant développer l’attrait touristiques de ces coins méconnus des grandes métropoles européennes, plusieurs villes et collectivités se sont rassemblées au sein du réseau Riverside Cities, animé par le comité départemental du tourisme du Val-de-Marne. « L’ambition commune est de créer un réseau européen autour de la reconquête des rivières avec pour l’objectif d’être certifié « Itinéraire culturel du Conseil de l’Europe », résume Gilles Saint-Gal, le président de Val-de-Marne Tourisme & Loisirs. « Nos travaux ont commencé en 2014 avec une quinzaine d’acteurs. Notre objectif, à travers cette démarche européenne était de nous confronter à d’autres approches locales pour bénéficier des compétences et expériences d’autres territoires en matière de tourisme fluvial. Nous avons travaillé ensemble à l’élaboration d’un dossier pour candidater à un programme européen et obtenir des financements pour concrétiser nos actions », décrit Camille Chowah, chargée de mission au comité départemental de tourisme.

La démarche vient d’aboutir et ce projet baptisé STAR Cities regroupant 7 partenaires va recevoir une enveloppe de 1,178 millions d’euros de fonds européens sur 5 ans. A travers des séminaires, des visites de terrain et des interventions d’experts, les différents acteurs devront déterminer des solutions innovantes pour valoriser ces lieux atypiques et expérimenter un développement durable du tourisme. Les territoires participants devront ensuite mettre en œuvre un plan d’action en partenariat avec les acteurs locaux.

© Fb

La conférence de lancement du projet Star Cities s’est déroulée ce vendredi à la salle du Moulin brûlé, à Maisons-Alfort, en présence de représentants des collectivités participantes.

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement
et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour Vers un rayonnement culturel européen des bords de Marne
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *