Publicité
Publicité : Ordival 94
Politique locale | Le Kremlin-Bicêtre | 05/09/2018
Réagir Par

Recomposition politique très mouvante au Kremlin-Bicêtre

Recomposition politique très mouvante au Kremlin-Bicêtre
Publicité

(mis à jour le 14/9 avec la démission de délégation de 2 élues PS) Une nouvelle présentation des groupes politiques du Conseil municipal a fait son apparition durant l’été sur le site Internet de la ville,  qui tente de clarifier les positions des élus en place, alors que l’affaire judiciaire qui pèse sur le maire a provoqué une explosion de la majorité municipale. Une présentation qui semble déjà obsolète en raison de la vitesse à laquelle les élus passent d’un groupe à l’autre, et de la majorité à l’opposition… ou le contraire.

Quatre groupes sont désormais présentés comme faisant partie de la majorité municipale. Le principal est le groupe Le Kremlin en avant, PRG et apparentés, présidé par Jean-François Banbuck, qui compte onze élus dont le maire et est constitué principalement des élus ex-MRC qui ont créé le parti Le Kremlin en avant.  Autre groupe, celui de l’UDE, présidé par Bernard Chappellier, et qui compte désormais trois élus après le ralliement de Lina Boyau (ex groupe PS). Bien qu’ayant voté contre les délibérations lors des derniers conseils municipaux, le groupe PS continue d’être cité dans la majorité. Présidé par Geneviève El Malki, il compte désormais trois personnes après le départ de Lina Boyau. Ce groupe restera-t-il effectivement dans la majorité lors des prochains votes ?

Mise à jour du 14/9 Depuis la parution initiale de cet article, Geneviève El Malki et Paule Mathonat, deux élues PS, ont rendu leurs délégations.

Enfin, apparaît également dans la majorité le groupe Citoyens! créé au printemps dernier par Vincent Rousseau et Sarah Benbelkacem, laquelle vient de quitter l’exécutif, regrettant que le maire n’ait pas démissionné. « Je ne sais pas si nous sommes dans l’opposition mais en tout cas nous ne sommes pas dans la majorité. Et je n’ai du reste pas été convié au dernier bureau municipal », commente Vincent Rousseau.

Du côté de l’opposition, sont désormais listés non seulement les deux groupes de droite (4 élus) et du centre (2 élus) respectivement présidés par Colette Khabbaz et Bernard Aubague, mais également le groupe des élus communistes et Front de Gauche (5 élus), présidé par Nadia Mersali-Laloupo, ainsi que les non-inscrits, qui comptent à la fois les deux élus restés au MRC, Jean-Luc Laurent et Estebian Piard, lesquels n’ont pas souhaité constituer de groupe spécifique, « pour se concentrer sur le travail avec les autres groupes de gauche », motive Esteban Piard, par ailleurs secrétaire départemental du MRC. Siègent également dans les non inscrits Jérôme Giblin, ancien du groupe PS, Saïd Hassani, ancien du groupe Modem, et Pascal Reisser, ancien du groupe LR.

Pascal Reisser réfléchit fortement à rejoindre la majorité

Ancien élu du groupe LR, Pascal Reisser, actuellement non inscrit, pourrait toutefois rejoindre Le Kremlin en avant avant le prochain Conseil municipal, même si rien n’est encore fait, précise-t-il. « Ce qui me motive est que le Kremlin en avant n’est pas affilié à un parti qu’il soit de droite ou de gauche, mais vise uniquement à servir l’intérêt des habitants.  Kremlinois depuis toujours, je m’inscris tout à fait dans ce projet. Policier municipal de métier, je pense pouvoir apporter ma contribution sur les questions de sécurité, vidéoprotection, stationnement…« , détaille l’élu.

A ce stade, difficile de donc de statuer précisément sur la situation. La prochaine étape se tiendra le vendredi 14 septembre au soir, date du prochain Conseil municipal. La séance, qui devait se tenir le 27, a été avancée.

Voir tous les articles sur le sujet

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

4 commentaires pour Recomposition politique très mouvante au Kremlin-Bicêtre
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi