Politique locale | Le Kremlin-Bicêtre | 11/07
Réagir Par

Le règlement de comptes continue au Kremlin-Bicêtre

Alors que le prochain Conseil municipal du Kremlin-Bicêtre ne se tient que fin septembre, l’ambiance OK Corral se manifeste sous d’autres formes. 

Dernière en date, la reprise du local mis à disposition par l’OPH de la ville aux conseillers départementaux PCF Fatiha Aggoune et Ibrahima Traore. Dans un courrier adressé au seul conseiller Ibrahima Traore, le maire Jean-Marc Nicolle lui demande de bien vouloir remettre à disposition les lieux d’ici à la fin août pour répondre aux besoins en logement social de la population. Dans leur réponse, les deux élus rappellent que depuis les élections de 2015, les conseillers départementaux sont élus en binôme homme-femme et qu’il eu fallu s’adresser aux deux. Ils s’étonnent par ailleurs que le courrier émane de la mairie et indique que l’affaire est suivie par le directeur général des services de la ville et non par l’OPH, dénonçant une confusion des genres.

Concernant la demande de quitter les lieux, les élus indiquent qu’ils se plieront à cette demande, conscients de la situation, s’étonnant toutefois que la demande n’arrive que maintenant alors que la crise du logement ne date pas d’hier, mais glissent « se refuser à y voir un quelconque lien avec la grave crise institutionnelle » qui secoue la ville. Les élus demandent enfin un autre espace pour pouvoir assurer leurs permanences à compter du 1er septembre.

De son côté, Esteban Piard (MRC) a joint le geste à la parole en envoyant sa lettre de démission de sa fonction d’adjoint. Il siégera donc comme simple conseiller municipal.

A lire aussi  :

Au Kremlin-Bicêtre, le maire enchaîne les conseils sans majorité

Voir le dossier complet sur l’affaire Nicolle et ses conséquences politiques.

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

2 commentaires pour Le règlement de comptes continue au Kremlin-Bicêtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *