Education | Val de Marne | 22/01
Réagir Par

Le semaine de 4 jours plébiscitée dans le Val-de-Marne

Alors que 14 villes sur les 47 du Val-de-Marne, sont revenues à la semaine de 4 jours dès la rentrée des classes 2017, à peine paru le décret d’assouplissement publié juste avant la fin de l’été, elles ont été rejointes depuis par la quasi-totalité des autres communes du département.

Dernières annonces en date la semaine dernière, Bry-sur-Marne et Villiers-sur-Marne, toutes deux revenues aux quatre jours. A ce jour, seulement Maisons-Alfort et Vincennes ont réaffirmé leur choix de rester à 4,5 jours, après consultation des parents et des enseignants. Une consultation contestée par les syndicats enseignants, notamment à Vincennes où le scrutin effectué de manière numérique est contesté tandis que les Conseils d’école ont choisi eux de revenir à quatre jours. Jeudi dernier, les enseignants des treize écoles primaires de la ville  se sont mobilisés et c’est une délégation de 28 personnes qui a été reçue en mairie. Le même jour, une mobilisation des enseignants avait également lieu à Cachan (photo de une).  A Cachan, c’est en ce moment que se tient le débat. Plusieurs réunions ont lieu dont la dernière se tient ce lundi 22 janvier à 18h30 dans la cantine de La Plaine. Le vote aura lieu jeudi 25 janvier. Parmi les propositions, l’une envisage de rester à 4,5 jours avec une après-midi libéré par semaine en maternelle. Doivent suivre des conseils d’école extraordinaires pour valider les options choisies.

36 communes ont déjà lâché les 4,5 jours

Pour l’heure, 36 communes ont désormais annoncé le retour à la semaine de quatre jours, se réjouit le syndicat Snudi-Fo 94 qui a fait le décompte et indique que 7 communes sont également « en bonne voie » de le faire suite aux « premiers résultats des concertations et des conseils d’écoles« , à Gentilly, Le Kremlin-Bicêtre, Ivry-sur-Seine, Villeneuve-Saint-Georges, Villeneuve-le-Roi, Choisy-le-Roi et Sucy-en-Brie. Resteraient deux communes où rien n’est tranché : Cachan et Valenton.

Ci-dessous la carte réalisée par le syndicat

Validation académique le 13 février

En principe, les villes doivent toutes rendre leur copie à la Direction académique départementale d’ici la fin du mois, en vue d’acter les rythmes de la rentrée 2018 lors du CDEN (Conseil départemental de l’Education nationale) du 13 février.

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

7 commentaires pour Le semaine de 4 jours plébiscitée dans le Val-de-Marne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *