Publicité
Publicité: Entrepreneur#Leader CCI Ile-de-France
Sport | Choisy-le-Roi | 27/04
Réagir Par

Soirée de gala pour faire renaître la boxe de ses cendres

Soirée de gala pour faire renaître la boxe de ses cendres © Fb
Publicité

Vingt ans après la fin de l’âge d’or de la boxe anglaise à Choisy-le-Roi, les combats reprennent samedi soir au centre sportif René Rousseau. Les anciennes gloires du ring ont transmis à la nouvelle génération les valeurs et un style de boxe particulier qui a fait la renommée de Choisy dans le petit monde du noble art.

Les années ont passé mais la passion est toujours intacte. Djamel Rémini scrute attentivement deux de ses boxeurs à l’entraînement, et leur prodigue de précieux conseils. Il y a vingt ans, cet ancien boxeur professionnel était à leur place à enchaîner les séances, sous le regard avisé de Julien Teissonnières, entraîneur emblématique du Boxing Club de Choisy, aujourd’hui disparu. « C’est une référence, un grand professeur qui a formé des champions comme Loucif Hamani ou Guitry Bananier, deux participants aux Jeux Olympiques de 1972. J’ai beaucoup appris de lui, et j’ai voulu ensuite partager ce savoir». Alors, Djamel Rémini créé en 2005 la section boxe du cercle sportif quartiers libres (CSQL) et propose des cours de boxe éducative, sans coups portés, avant de préparer des boxeurs pour de véritables combats. A la cinquantaine de membres que compte aujourd’hui le club, Djamel Rémini et ses deux co-entraîneurs, Errol Itoua et Lounis Gueddouche, transmettent l’héritage de celui qu’ils appellent « Monsieur Teissonnières ». « Les observateurs avertis font clairement la différence. Ici, la boxe se pratique comme une danse, avec finesse et précision, nous n’allons pas tête baissé sur l’adversaire », explique Errol Itoua.

Depuis 1998, à l’exception de quelques compétitions organisées par le comité départemental de boxe, Choisy-le-Roi n’a plus connu de grande soirée de gala. « A l’époque ces événements attiraient des spectateurs de toute la région parisienne. Les gens allaient acheter les places chez les commerçants du centre-ville. Il y avait de la ferveur », se remémore avec nostalgie Nasser Negrouche, ancien boxeur amateur international au savoir encyclopédique sur les années de gloire de la boxe à Choisy.

Après plus de 10 ans passés à bâtir son club de boxe, Djamel Rémini s’est lancé dans un nouveau challenge, faire en sorte que Choisy renoue avec sa tradition pugilistique avec l’organisation d’un événement. Pendant plusieurs mois, entouré des membres et proches de la section boxe, il prépare ce gala. Au-delà des autorisations administratives et des obligations relatives à la présence des secours et d’un médecin de réunion, l’organisation du plateau reste l’étape la plus délicate pour une soirée réussie. « Il faut faire des matches entre des boxeurs de même poids, de même âge, de niveau et d’expérience similaire. C’est compliqué, mais il existe en Île-de-France un important vivier de boxeurs », poursuit Nasser Negrouche. La tenue de ce rendez-vous a également été rendue possible par l’action de la municipalité et le soutien de l’association des citoyens, artisans et commerçants choisyens (ACAC).

La pression de combattre à domicile

Ce samedi, à partir de 20 heures, 12 combats amateurs vont s’enchaîner mettant face à face les boxeurs du CSQL Choisy à ceux de quelques uns des meilleurs clubs de la région (Saint-Maur, Orly, Vitry, Levallois, Paris 14eme,…). « J’ai déjà disputé 4 combats, mais il y a une pression supplémentaire pour celui-là parce que c’est devant notre public. Il ne faut pas décevoir », prévient Nadia Guenfoud, l’une des deux boxeuses participant au gala, et qui compte dans sa famille d’anciens sociétaires du Boxing Club de Choisy. Djamel Rémini compte sur le succès de cet événement pour permettre au club de gagner en notoriété et poursuivre sa croissance. En effet, la petite salle de boxe que le CSQL occupe derrière le gymnase René Rousseau est devenue trop petite pour pouvoir accueillir de nouveaux membres.

 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Choisy-le-Roi, Compétition, Nos évènements, Salles de sport, sport, Sport au féminin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi