Publicité
Publicité : WELCOME 94 - l'évènement 2019 pour les entrepreneurs du Val-de-Marne
Service public | Saint-Maur-des-Fossés | 31/01/2018
Réagir Par

Le syndicat Infocom 94 refuse la sortie de Saint-Maur-des-Fossés

Le syndicat Infocom 94 refuse la sortie de Saint-Maur-des-Fossés © Rzoog
Publicité

« Nous  demanderons au Tribunal de trancher« , prévient Sylvain Berrios, le maire Saint-Maur-des-Fossés. Fin 2015, la ville avait décidé de quitter le syndicat intercommunal Infocom 94,  en charge de ses prestations informatiques depuis 1966.

La ville, qui fait partie des plus peuplées avec Créteil à faire partie du syndicat, paie au prorata de sa population et estimait pouvoir mieux répondre à ses besoins en employant autrement les 600 000 euros versés au syndicat. Elle s’appuyait à l’époque sur un rapport sévère concernant le fonctionnement du syndicat, lequel s’était défendu en détaillant l’ensemble des transformations d’ampleur entreprises.

Lire : Après un rapport au vitriol, Saint-Maur veut quitter Infocom
Et : Infocom s’agace du départ soudain de Saint-Maur

Au terme de deux ans de discussion, notamment sur les conséquences financières, l’exécutif du syndicat, qui se réunissait ce mardi 30 janvier, devait décider du départ de Saint-Maur puis en valider les modalités via un protocole. Mais l’affaire s’est arrêté au premier point car le comité syndical a voté contre le retrait de la ville, « après un examen approfondi des conséquences d’un tel retrait sur la poursuite même de l’activité du syndicat« , indique Infocom 94 dans un communiqué. Concrètement, le tarif d’adhésion pourrait passer de 7,50 € par habitant à près de 10 € par habitant en cas de départ de Saint-Maur. Si d’autres communes ont rejoint le syndicat, et que le territoire Grand Paris Sud Est Avenir a adhéré, cela ne suffit pas en effet à compenser la parte de la presqu’île en nombre d’habitants. Dans son communiqué, Infocom 9 indique donc que Saint-Maur continuera de bénéficier des mêmes prestations que les autres membres et que le syndicat reste ouvert à « toute proposition utile à l’évolution du modèle de mutualisation qu’il porte au bénéfice de l’intérêt général ».

A Saint-Maur-des-Fossés, le maire LR de la ville ne l’entend pas de cette oreille. « On ne peut pas obliger une commune à rester dans un syndicat. L’affaire se réglera devant les tribunaux. Un protocole permettait aux uns et aux autres de s’y retrouver et il n’y avait plus de problème d’argent mais il n’a même pas été étudié puisque les élus ont voté contre. Nous souhaitons sortir du syndicat car les produits proposés par Infocom 94, notamment dans la relation usager, ne nous conviennent pas. Et nous  ferons respecter la volonté de la ville de Saint-Maur », réagit Sylvain Berrios.

A lire aussi :

https://94.citoyens.com/2016/infocom-94-selectionne-par-le-gouvernement-pour-modeliser-louverture-des-donnees-des-collectivites-locales,13-12-2016.html

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Informatique, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi