Société | Créteil | 05/01
Réagir Par

Tags antisémites sur des commerces casher à Créteil

Surprise glaçante pour les employés de Promo Destock et de l’Hyper Cacher du centre commercial Kennedy, dans le quartier de Mont Mesly à Créteil, ce mercredi matin, sur les rideaux de fer desquels des croix gammées avaient été taguées à la bombe rouge.

Des inscriptions unanimement condamnées, du ministre de l’Intérieur, Gérard Collob, au maire de la ville, Laurent Cathala.  Les qualifiant d’« abjectes« , ce dernier a exprimé son indignation et fait part de sa « totale » solidarité à l’égard des victimes de ces actes. « Cibler une enseigne « Hypercaher » constitue un symbole particulièrement grave à la lumière des événements antisémites de notre Histoire récente« , s’est également ému le président du Conseil départemental, Christian Favier, alors que se tiendra ce mardi 9 janvier à Saint-Mandé la commémoration de l’attentat à l’HyperCacher de la porte de Vincennes du 9 janvier 2015, qui avait fait quatre morts.

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Créteil, Croix gammée
Un commentaire pour Tags antisémites sur des commerces casher à Créteil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *