Education | Val de Marne | 21/03
Réagir Par

Le top des filières des 13 479 candidats au bac 2017 dans le 94

S, ES, Bac pro échanges et services, STMG… voilà les principales filières suivies par les 13 479 candidats au bac en juin 2017 dans le Val-de-Marne. Le bac S arrive largement en tête, qui représente un tiers des candidats (enseignement général, technique et professionnel confondu). 

Dans l’enseignement général (S, ES, L), qui représente 7091 prétendants au bac, le bac S représente même 53,25% des lycéens qui se sont présentés à l’épreuve dans le département (contre 51,8% au niveau national), à comparer à 33,42% pour le bac ES et 13,33% pour le bac L. En filière technologique (2796 élèves), le principal bac présenté est STMG (Sciences et techniques du management et de la gestion) choisi par 1502 élèves, suivi de STI2D (sciences et technologies de l’industrie et du développement durable) choisi par 605 élèves, et ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) qui représente 394 candidats de juin 2017. En section professionnelle (27% des candidats), les filières service représentent les deux tiers des spécialités choisies par les candidats, échanges et services en tête. Détails par lycée et par filière.

Proportions des bacs de la filière générale par lycée

En fonction des lycées d’enseignement général du département, la proportion d’élèves qui passent le bac scientifique varie toutefois d’environ 40% à 70%. Au-delà des lycées à dominante scientifique technologique comme Edouard Branly à Créteil ou Louis Armand à Nogent-sur-Marne, le lycée Marcelin Berthelot de Saint-Maur-des-Fossés affiche ainsi 69,34% d’élèves qui ont tenté le bac S contre moins de 5% de L. Le lycée Saint-Maurien, qui accueille le plus gros contingent d’élèves de la filière générale (349) représente à lui seul 6,41% des élèves de la filière S dans le département. Pablo Picasso à Fontenay, Hector Berlioz à Vincennes ou Saint-Exupéry à Créteil tournent en revanche autour de 41- 42% de bacs S. Si l’Education nationale ne fournit pas les données fille-garçon par filière, il est à noter que le lycée privé Ozar Hatorah garçons de Créteil a présenté 63,16% de S et le lycée privé Ozar Hatorah filles seulement 36,96%. Les deux lycées ne proposant pas de filière L, les autres élèves présentaient un bac ES.

Au sein de la filière générale, 33,42% des élèves ont présenté le bac ES (économique et social) contre 32,64% au niveau national. Outre les lycées qui ne présentent pas de L, l’établissement qui compte le plus d’élèves dans cette filière est Berlioz à Vincennes (44,22% des prétendants au bac en juin 2017), suivi de Champlain à Chennevières-sur-Marne, Branly à Nogent et Saint-Exupéry à Créteil (autour de 40%). La section L (littéraire) ne représente que 13,33% des candidats du bac général contre 15,56% au niveau national. L’ensemble privé Sainte-Marie de Créteil arrive en tête sur cette filière, avec 25% de ses élèves de filière générale, suivi de Marx Dormoy à Champigny-sur-Marne, Saint-André (privé) à Choisy-le-Roi, Schuman à Charenton-le-Pont, Picasso à Fontenay, Gutenberg et Blum à Créteil, qui sont tous au-dessus de 20%.

 

Le bac STMG représente la moitié de la filière enseignement technique

Alors que 2796 élèves ont présenté un bac de la filière technologique, la moitié (1502) ont choisi STMG (Sciences et techniques du management et de la gestion). En tête, les lycées Champlain de Chennevières-sur-Marne, Teilhard de Chardin (privé) à Saint-Maur et Jean Macé à Vitry-sur-Seine, qui accueillent chacun plus de 80 élèves de cette filière. Au total, une trentaine de lycées du Val-de-Marne accueillaient des classes STMG en 2017.

Un seul lycée pour se préparer aux métiers de l’hôtellerie

Les autres filières, plus pointues, sont proposées par moins de lycées.  12 lycées proposent STI 2D, présenté par 605 élèves, 10 lycées proposent ST2S présentés par 394 élèves. 4 lycées proposent STL (Sciences et technologies de laboratoire) présentés par 119 élèves. 3 lycées proposent Arts appliqués (121 candidats en juin 2017). Quant à l’hôtellerie, seul le lycée Montaleau de Sucy-en-Brie est spécialisé dans cette filière et présentait 22 candidats. Ce lycée hôtelier présente également deux bacs professionnels dédiés à la transformation (33 prétendants au bac) et aux services à la personne (30).De même que le bac TMD (Techniques de la musique et de la danse) n’est proposé qu’au lycée Apollinaire de Thiais, présenté en juin dernier par 7 élèves.

Bac professionnel : 64% de services

En section professionnelle, où se sont présentés 3618 des 13 479 candidats au bac (soit environ 27%), les principales filières sont Echanges et gestion (989 candidats),  services à la personne (712 candidats), et spécialités plurivalentes de services (549) dans la section services qui représente à elle-seule 64% des effectifs de section professionnelle, et mécanique, électricité et électronique (858 candidats) dans la section production qui représente au total 1293 candidats. D’autres filières comme le génie civil, construction et bois,  matériaux souples, communication et information… comptent moins d’élèves et sont proposées dans moins de lycées.

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *