Publicité
Publicité: Forum Export 94
Société | Bois de Vincennes | 20/09
Réagir Par

Les Tropikantes : un festival pour la paix au bois de Vincennes

Publicité

Décloisonner la réflexion universitaire sur le développement en mêlant débats, concerts, et valorisation de projets de solidarité internationale, voilà l'objet du festival Tropikantes dont la deuxième édition se tient ce 21 septembre.

Cette manifestation est organisée par les étudiants en master 1 Etudes et développement de l’Institut de développement économique et social qui dépend de l’université Panthéon Sorbonne mais est basé dans le jardin d’agronomie tropicale du bois de Vincennes, en bordure de Nogent-sur-Marne. L’occasion de découvrir ce lieu qui accueillit l’exposition coloniale de 1907 et en conserve les vestiges, avec des pavillons représentatifs de différentes colonies de l’époque. Le jardin abrite aussi plusieurs monuments aux morts de soldats des colonies.

Au programme : des débats, notamment sur la culture du cacao dans son contexte géopolitique ou encore sur les nouvelles formes de conflictualité, notamment la cyber-guerre, lequel sera suivi d’un jeu de résolution de conflit créé spécialement pour l’événement par Franck Nadaud, un économiste du Cired, une projection débat de Paristan, sur les Afghans qui débarquent à Paris, un atelier développement durable avec des étudiants revenus de deux mois d’un projet aux côtés des déchets indiens, une étude de cas sur le Sahel, une conférence sur les violences de genre en contexte de guerre autour du libre Impunité Zéro, des visites commentées du jardin, un village associatif mettant en avant des initiatives solidaires et plein de concerts.

Voir le programme détaillé 

 

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement
et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *