En images | Ivry-sur-Seine | 22/05
Réagir Par

Usine d’incinération d’Ivry : derniers jours de l’enquête publique

L’enquête publique relative à la reconstruction de l’usine d’incinération d’Ivry-sur-Seine se tient jusqu’au 25 juin.

Pour mémoire, l’objectif de cette nouvelle usine est de mettre à niveau le centre de tri et d’incinération d’Ivry, mis en service en 1969 et qui couvre 12 arrondissements parisiens et 13 communes du Val-de-Marne, soit 38% des capacités de traitement du Syctom, le syndicat en charge de la gestion des déchets ménagers de 84 communes de l’agglomération parisienne. La nouvelle usine d’incinération (Unité de valorisation énergétique, UVE) prévoit de réduire sa capacité totale de traitement de 730 000 tonnes traitées par an à 350 000 tonnes. En parallèle de cette diminution des déchets incinérés, elle propose de valoriser une partie des déchets en séparant la matière organique pour traiter séparément les bio-déchets en créant une unité de valorisation organique (UVO). Ce projet reste controversé par les écologistes et des associations comme Zero Waste France ou le collectif 3R qui misent sur une réduction de la production des déchets, et a donc fait l’objet de pas mal de discussions et débats en amont. L’enquête publique porte sur les permis de construire de l’UVE (l’usine d’incinération) ainsi que son autorisation d’exploiter, en vue de travaux dès 2018 et d’une mise en service en 2023. Le coût de l’ensemble, indiqué par le Syctom, s’élève à environ 1 milliard d’euros.

Voir article récapitulatif récent avec le rappel du contexte, l’avis de l’Autorité environnementale, les réactions des associations environnementales à cet avis et la position du maire d’Ivry-sur-Seine.

Télécharger le résumé non technique de présentation de l’enquête publique.

Télécharger tous les documents relatifs à l’enquête publique.

Réunion publique le 14 juin

Une réunion publique se tiendra le jeudi 14 juin à 19h30 à l’espace Robespierre d’Ivry-sur-Seine, sous la présidence du commissaire enquêteur, Jean-Pierre Chaullet. Il est également possible de rencontrer l’équipe de la commission d’enquête dans les différentes mairies des villes concernées par l’enquête publique. Télécharger la liste des permanences.

Voir tous les articles de ce dossier

En images

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

2 commentaires pour Usine d’incinération d’Ivry : derniers jours de l’enquête publique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *