Théâtre | Val de Marne | 25/06/2018
Réagir Par

Le Val-de-Marne vote ses subventions aux théâtres

Publicité

Théâtres de ville, compagnies, festivals... le Conseil départemental consacre chaque année un peu plus de 2,2 millions d'euros pour aider les arts de la scène à se développer en Val-de-Marne. Ce lundi 25 juin, le détail des subventions figurait au menu de la séance plénière de l'assemblée départementale.  Détails.

Au total, 20 théâtres de villes bénéficient de subventions départementales pour un montant total de 679 200 €, moyennant des conventions triennales d’objectifs pour 14 d’entre elles. Les principaux critères : l’appui à la création artistique avec des saisons culturelles structurées d’un minimum de 35 représentations  « incluant des œuvres significatives de l’actualité des arts de la scène, et ouvertes aux différents langages et esthétiques artistiques d’aujourd’hui« , la coproduction d’oeuvres  avec par exemple l’accueil d’artistes en résidence, l’élargissement des publics, notamment des jeunes publics, grâce à des actions spécifiques et l’accessibilité à un large public, grâce à la politique tarifaire, de communication et d’accueil.

Les 20 théâtres de ville subventionnés par le département sont répartis en trois catégories, détail ci-dessous

Les théâtres à forte identité artistique et culturelle favorisant un rayonnement d’influence au niveau départemental et régional 
– le Théâtre Romain Rolland à Villejuif (114 500 €)
– le Théâtre Jean-Vilar à Vitry-sur-Seine (53 000 €)
– le Théâtre Antoine Vitez à Ivry-sur-Seine (47 300 €)
– le Centre des Bords de Marne au Perreux-sur-Marne (47 500 €)
– la Scène Watteau à Nogent-sur-Marne (47 500 €)
– le Théâtre Paul Eluard à Choisy-le-Roi (47 500 €)

 Les théâtres proposant à un public local diversifié, des saisons structurées ouvertes sur l’actualité nationale des arts de la scène
– les Centres culturels de Champigny-sur-Marne (51 600 €)
– Fontenay-en-Scènes à Fontenay-sous-Bois à hauteur (40 750 €)
– le Centre Aragon Triolet à Orly (32 000€)
– le Théâtre de Cachan (27 150 €)
– l’Arc-en-Ciel-Théâtre de Rungis (24 300 €)
– le Théâtre André Malraux à Chevilly-Larue (23 300€)
– l’Espace André-Malraux au Kremlin-Bicêtre (22 300 €)
– la Grange Dîmière-Théâtre de Fresnes (15 000 €)
– le Pôle Culturel d’Alfortville (10 000 €)
– le Sud-Est Théâtre à Villeneuve-Saint-Georges (5 000 €)

Les théâtres proposant une diversité de spectacles à une large pluralité de publics, adultes et enfants 
– les Théâtres de Maisons-Alfort (34 500 €)
– le Théâtres des 2 Rives à Charenton-le-Pont (20 000 €)
– le Centre Georges-Pompidou à Vincennes (6 000 €)
– le Théâtre de Saint-Maur-des-Fossés (10 000 €)

 

 

Au-delà des subventions aux théâtres, le département soutient également quatre festivals de théâtre, de musique  ou de danse d’initiative départementale (Festi’Val de Marne du 2 au 20 octobre, Les Théâtrales Charles-Dullin du 5 novembre au 16 décembre, Sons d’Hiver du 1er au 23 février et La Biennale de danse du Val-de-Marne du 21 mars au 19 avril), ainsi qu’une centaine de compagnies du spectacle vivant, associations ou ensembles musicaux. Pour l’année 2018, les subventions départementales au fonctionnement des compagnies du spectacle vivant représentent 1 245 600 €, tandis que les aides aux projets de création dans ce même domaine s’élèvent à 330 400 €.

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi