Publicité
Publicité : Ordival 94
Police | Villeneuve-le-Roi | 18/09/2018
Réagir Par

Un commissariat pour la police municipale de Villeneuve-le-Roi – Ablon

Un commissariat pour la police municipale de Villeneuve-le-Roi – Ablon © Fb
Publicité

Villeneuve-le-Roi et Ablon-sur-Seine ont inauguré ce lundi un nouveau commissariat pour leur police municipale intercommunale, qui accueillera aussi des permanences de la police nationale.  

C’est dans les anciens locaux de l’agence du Trésor public de la place Amédée Soupault que le commissariat municipal a pu être agrandi sur 325 m2 refaits à neuf, après s’être contenté de l’annexe durant plusieurs années. « Nous ne nous sommes pas contentés de mettre un coup de peinture. C’est un équipement de taille qui va nous permettre de structurer nos actions en matière de sécurité. Dans l’une des salles, nous avons un centre de supervision urbain qui nous permet de gérer la centaine de caméras de vidéosurveillance de deux villes ainsi que d’accéder aux caméras du bailleur social Valophis, sur réquisition, notamment à Raguet-Lépine et à la Zac des Voeux-Saint-Georges. Il y a également un parking sécurisé et un local pour le chien-policier », vante Didier Gonzales, maire de Villeneuve-le-Roi et conseiller régional.

14 nouveaux agents d’ici la fin de l’année

Si Ablon-sur-Seine participe au financement de la police municipale qu’elle partage avec sa voisine depuis 2015, seule Villeneuve-le-Roi a financé cet équipement pour un montant global de 800 000 euros dont 100 000 euros ont été pris en charge par la région Île-de-France. Au-delà du commissariat, la ville a également investi 215 000 euros dans l’acquisition d’équipements pour ses policiers et pour la sécurisation de la ZI de la Carelle. En termes de personnel, la police intercommunale compte actuellement 14 agents dont 12 policiers municipaux et 2 agents de sécurité de la voie publique (ASVP), et d’ici la fin de l’année, l  2 policiers municipaux supplémentaires et 2 ASVP arriveront en renfort.

Une permanence de la police nationale

« Les efforts réalisés ici vont dans le bon sens parce qu’ils nous dégagent du temps pour nous consacrer à d’autres missions sur une circonscription qui s’étale de part et d’autre de la Seine », reconnaît le commissaire de la police nationale de Villeneuve-Saint-Georges, Ludovic Giral. En contrepartie, le responsable de ce commissariat qui compte à l’heure actuelle entre 140 et 150 agents va mettre à disposition l’un de ses policiers pour deux demi-journées de permanences hebdomadaires. Un changement important pour les habitants des deux communes situées sur la rive gauche de la Seine qui devaient se déplacer au commissariat de Villeneuve-Saint-Georges pour déposer plainte. « Nous ferons un bilan d’ici la fin de l’année pour voir si ces permanences sont suffisantes et aviserons en fonction », précise Valérie Martineau directrice de la Direction Territoriale de la Sécurité de Proximité (DTSP).

Le préfet veut généraliser le partenariat police nationale – police municipale

« Nous sommes au cœur de ce que l’on appelle la coproduction de sécurité. Il y a aujourd’hui une forte demande de nos concitoyens en matière de sécurité, une priorité absolue, c’est la première de nos libertés. Le temps du ping-pong où les collectivités, les bailleurs et l’État se renvoyaient leurs responsabilités est terminé. Il faut que nous travaillions ensemble, en complémentarité et sous forme de partenariats. Il n’y a pas de projets de fermetures de commissariats dans le Val-de-Marne mais il y a des mutualisations qui ont déjà commencé. Nos modes d’organisation évoluent et nécessitent une nouvelle forme de présence. Nous avons ici l’illustration de ce que peuvent faire des élus en matière de politique de sécurité. Je souhaite que d’autres initiatives de ce genre se développent sur notre territoire« , invite de son côté Laurent Prévost, préfet du Val-de-Marne.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

9 commentaires pour Un commissariat pour la police municipale de Villeneuve-le-Roi – Ablon
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi