Education | Accueil Val de Marne (94) Vincennes | 04/07/2018
Réagir Par

Vue royale pour les collégiens de Saint-Exupéry à Vincennes

Vue royale pour les collégiens de Saint-Exupéry à Vincennes
Publicité

«C’est mieux que ce à quoi je m’attendais, on m’avait dit qu’un préfabriqué ce n’était pas bien mais c’est joli!», observe un élève de CM2 de l’école du Sud de Vincennes. Lundi 3 septembre, il fera son entrée au collège Saint-Exupéry dans les locaux provisoires en phase d’achèvement, entre le château de Vincennes et le Fort neuf,  sur le cours des Maréchaux. Un emplacement royal à deux pas du bois et du métro.

Dans deux ans, les élèves regagneront leur collège historique du 5 rue de la Liberté mais l’heure est pour l’instant aux travaux de dépollution puis de modernisation. Depuis la mi- novembre, date de la découverte d’une pollution chlorée liée à l’activité industrielle qui pré-existait à l’établissement, les élèves ont en effet dû quitter les lieux et s’installer dans l’ancien collège Pissarro de Saint-Maur-des-Fossés (sauf les 6ème accueillis au collège Offenbach de Saint-Mandé). (Voir dossier sur ce sujet).

En attendant, place à la vue sur la château depuis les onze bâtiments assemblés façon puzzle. «Je suis contente d’avoir mon collège ici, ils voulaient nous envoyer dans Paris je crois, je ne voulais pas allez si loin et devoir me réveiller tôt», confie une autre élève de CM2, à l’occasion d’une visite extérieure du chantier. «Traditionnellement, on fait visiter le collège aux CM2 en fin d’année. Comme celui-ci est en construction, on en a fait le tour», motive leur enseignante.

Sur une surface de 4300 m2, près de 200 grands modules noirs ont été fabriqués dans l’usine vendéenne du fabricant de constructions modulaires Cougnaud. «Le défi était de taille, nous avons conçu à trois architectes les plans en un mois, pour une construction en 6 mois. Normalement, tout cela doit prendre plus de deux ans», explique Karine Coignard, chargée d’opérations au sein du Conseil départemental. «La technique d’assemblage a permis de réduire les délais de construction». Les «modules» sont livrés quasiment en état d’utilisation, il ne reste qu’à la brancher aux autres, à recouvrir le plafond et effectuer les finitions.

 

 

«C’était aussi un défi particulier car le site est doublement classé, monument historique avec le château et zone naturelle forestière avec le parc», ajoute Karine Coignard. Il faut notamment respecter l’alignement des arbres ainsi que la mise en place d’un sol spécial en béton drainant afin de garder la porosité du sol.

L’investissement s’est élevé à 12 millions d’euros pour un collège de 28 divisions.

A lire aussi :

Collège provisoire Saint Exupéry de Vincennes: un légo près du château

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Cet article est publié dans avec comme tags , ,
2 commentaires pour Vue royale pour les collégiens de Saint-Exupéry à Vincennes
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi