Réfugiés | Bry-sur-Marne | 15/05
Réagir Par

A Bry, la réquisition du gymnase pour les réfugiés prolongée

A Bry, la réquisition du gymnase pour les réfugiés prolongée
Publicité

Depuis le 12 avril, une cinquantaine de réfugiés bénéficie d'un hébergement d'urgence dans le gymnase Faure à Bry-sur-Marne. La Préfecture du Val-de-Marne a prévenu la ville de la prolongation de la réquisition du local jusqu'au 23 mai.

A l’origine, la réquisition du gymnase pour les réfugiés devait se terminer ce mercredi mais les services de l’État ont décidé de prolonger d’une semaine le séjour des migrants à Bry-sur-Marne. Si cette nouvelle a fait grincer des dents quelques sportifs privés de leur infrastructure, Jean-Pierre Spilbauer, maire de la commune se félicite de l’accueil réservé par les Bryards. «Nous avons organisé une collecte de vêtements qu’il a fallu arrêter tellement nous avions reçu de dons ! Des matchs de foot ont été organisé entre des jeunes de la ville et les réfugiés. Tout s’est très bien passé». Un courrier a été distribué dans les boîtes aux lettres pour avertir la population de la prolongation de cette réquisition. Pendant toute la durée de leur hébergement, la cinquantaine de réfugiés a bénéficié du suivi de l’association Alteralia.

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags Bry-sur-Marne, Gymnases, , , société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi