Municipales | Accueil Val de Marne (94) Chevilly-Larue | 06/11
Réagir Par

A Chevilly-Larue, report du conseil municipal après un loupé de la Poste

A Chevilly-Larue, report du conseil municipal après un loupé de la Poste
Publicité

La mairie de Chevilly-Larue a décidé ce mercredi de reporter le conseil municipal qui devait se tenir ce jeudi 7 novembre à la semaine prochaine car des élus n’avaient pas reçu leur convocation. A quelques mois des municipales, ce report a immédiatement fait polémique.

Depuis plusieurs jours, les panneaux d’information de Chevilly-Larue invitaient la population à assister ce jeudi 7 novembre au conseil municipal où devait être voté l’ultime rapport d’orientation budgétaire de la mandature. Mais, branle-bas de combat ce mercredi, des agents municipaux ont été réquisitionnés ajouter des banderoles sur les affiches, indiquant que la séance se déroulerait finalement le 14 novembre.

La faute à La Poste explique la ville. tous les conseillers municipaux de Chevilly-Larue n’avaient en effet pas reçu, ce mercredi midi, leur convocation pour la séance. «Il y a quelques mois, la situation du service postal dans la commune était si détériorée que nous avions pris la précaution de remettre de main à la main, lors du conseil municipal, les convocations pour la séance suivante. Cette fois-ci, nous nous étions rapprochés de la responsable locale de La Poste qui nous avait assurés que le courrier serait distribué dans les temps», explique Stéphanie Daumin, maire de Chevilly-Larue.

Un recours pour interpeller l’État

La municipalité alerte la direction de La Poste depuis plusieurs années sur les courriers qui arrivent trop tard et les colis qui se perdent avec des conséquences parfois désastreuses. «Nous avons recueilli des témoignages terribles, comme cette famille qui a perdu l’allocation d’adulte handicapé et a mis de longs mois à la retrouver, une personne à qui l’on proposait un logement social et qui n’a pas reçu le courrier à temps, ou encore une patiente qui a dû se débrouiller pour récupérer une ordonnance vitale parce qu’elle ne la recevait pas, et aussi des contribuables pénalisés», énumère l’édile.

 

 

Face à la non amélioration du service, l’élue a décidé en septembre de saisir l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) ainsi que le Défenseur des Droits, pour interpeller l’État.

Yacine Ladjici dénonce un « coup de bluff »

Président du groupe d’opposition Unissons-Nous pour Chevilly-Larue et candidat aux municipales, Yacine Ladjici estime pour sa part que la municipalité a pris les problèmes de distribution du courrier comme prétexte pour reporter la séance à la dernière minute. «Cela fait plus de deux mois que nous connaissons la date du conseil municipal. La maire de Chevilly-Larue avait tout le temps de demander aux élus de passer récupérer les documents en mairie, d’envoyer un agent municipal déposer les documents aux élus qui ne les ont pas reçus comme cela est fait habituellement, ou tout simplement de les envoyer par mail comme cela se fait dans les autres communes. La campagne de publicité payée par la ville et encore visible dans les panneaux publicitaires ce mercredi 6/11 et les milliers de tracts distribués dans toutes les boîtes à lettres de la ville n’ont servi à rien. Il est désolant de voir des dizaines de milliers d’euros d’argent public dépensés dans le vide», tacle le candidat qui explique ce report par des difficultés de rassemblement des élus majoritaires ou des erreurs de droit dans le dossier de convocation.

«Le bon sens conduit à penser que pour préparer de bonne manière un débat aussi important que les orientations budgétaires, il convient d’avoir toutes les informations nécessaires suffisamment en amont pour les analyser. N’en disposer que deux jours avant le Conseil, voire ne pas les avoir du tout, représenterait pour moi une atteinte à la démocratie», maintient la maire, faisant part de sa « surprise » devant le communiqué du conseiller « criant au scandale ».

Le prochain Conseil municipal se tiendra donc jeudi 14 novembre, télécharger l’ordre du jour.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Un commentaire pour A Chevilly-Larue, report du conseil municipal après un loupé de la Poste
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi