Environnement | Choisy-le-Roi | 07/06
Réagir Par

A Choisy-le-Roi, les gentlemen de la propreté nettoient les bords de l’A86

A Choisy-le-Roi, les gentlemen de la propreté nettoient les bords de l’A86
Publicité

Scène surréaliste à l'entrée de l'A86 à Choisy-le-Roi. Deux hommes affublés de panoplies dignes de la série «Chapeau melon et bottes de cuir» se sont attaqués à l'amoncellement de déchets qui s'entassait sur les bords de l'autoroute. 

Cette action spectaculaire avait deux buts, interpeller la Dirif, responsable du réseau, et sensibiliser les usagers à être plus responsables.

Malgré leurs airs de dandy, les gentlemen de la propreté sont prêts à salir leurs paires de gants blancs pour montrer le bon exemple. Armés de pelles, de râteaux et de sacs poubelles, ils ont nettoyé les bords de l’autoroute A86, à hauteur de Choisy-le-Roi. «Nous, les Gentlemen de la propreté, luttons contre l’incivisme des personnes qui jettent négligemment et consciemment des déchets, des débris, des ordures et des déchets encombrants. Il faut arrêter de prendre la ville et la nature pour des poubelles !», alertent les deux personnages.

Dans le premier rôle de cette mise en scène un peu loufoque : Pascal Szerman, entrepreneur et Choisyen depuis une quinzaine d’année, accompagné de son fils, Jonathan. «Cela faisait un moment que je voulais faire une action de ce type parce que j’en avais assez de voir les accès aux autoroutes autour de Choisy-le-Roi transformés en dépotoirs. J’ai remarqué qu’il y avait un engouement sur les réseaux sociaux pour les Trash Tag challenge. Le principe consiste à faire des photographies avant et après avoir nettoyé un endroit sale et de les partager afin de faire évoluer les mentalités», explique-t-il.

 

 

Cette vidéo est également un moyen d’interpeller la direction des routes d’Île-de-France (Dirif), qui est notamment chargée de l’entretien du réseau routier dont l’A86 fait partie. «Les services de la ville ont bien voulu venir chercher quelques sacs poubelles mais n’ont pas souhaité prendre les tas de gravats et les déchets plus lourds que nous avions rassemblés, nous expliquant que cela n’était pas de leur responsabilité. Ils y sont toujours. Il est important que la Dirif intervienne plus souvent parce que la présence de détritus encourage les usagers à continuer de jeter tout et n’importe quoi», souligne Pascal Szerman. La municipalité qui salue l’initiative de l’entrepreneur Choisyen, reconnaît alerter régulièrement les services de l’État pour qu’ils interviennent, sans succès. «Je n’ai pas le temps de me consacrer tous les weekends à des Trash Tag Challenge mais j’espère que cette initiative peut encourager d’autres personnes à nous imiter. La marque gentleman de la propreté n’est pas déposée», invite le dirigeant de So Charm.

Depuis Choisy-le-Roi, So Charm défend le bijou français

Télécharger l'article au format PDF :
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Cet article est publié dans avec comme tags autoroute, Choisy-le-Roi, DIRIF, environnement, Initiatives, Propreté de l'A86
9 commentaires pour A Choisy-le-Roi, les gentlemen de la propreté nettoient les bords de l’A86
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi