Voeux | Saint-Mandé | 14/01
Réagir Par

A Saint-Mandé, le Floresco accueillera Ubisoft

A Saint-Mandé, le Floresco accueillera Ubisoft © Europequipements
Publicité

Cap sur le développement économique à Saint-Mandé. Après un plaidoyer combatif en faveur des élus locaux, le maire LR de Saint- Mandé, Patrick Beaudouin, a détaillé lors de ses voeux à la population les nouveaux équipements économiques et culturels qui verront le jour dès 2019.

La pièce maîtresse : l’équipement public, associatif, culturel et d’innovation de 3200 m2 actuellement en construction en marge du projet d’immobilier d’entreprise Floresco porté par Euroéquipement. Opérationnel à la rentrée de septembre 2019, il accueillera les associations,  les Maisons pour tous, Interval (un service intergénérationnel d’activités culturelles et de loisirs), des spectacles grâce à son grand auditorium de 250 places, mais aussi un espace de coworking et un incubateur, en partenariat avec le territoire Paris-Est-Marne et Bois. « Cet équipement sera à la pointe de l’innovation et va créer une nouvelle dynamique pour ce quartier de l’Est de notre commune aux côtés des entreprises déjà en place dans le Pôle géosciences« , s’est réjoui le maire.

© Agence Goes Perron

Futur espace économique et culturel

« Belle nouvelle, va venir s’installer sur les 33 000m² de bureaux en cours de construction en 2020, la deuxième société mondiale, française, de jeux vidéo : la société Ubisoft« , a ensuite annoncé l’édile. Lancé fin 2017, ce grand pôle Floresco, situé sur d’anciens terrains de l’IGN, contribuera au développement de l’activité économique sur le territoire. « Près de 2 000 collaborateurs viendront s’ajouter aux 2 000 autres déjà présents sur le site, irrigant, je le souhaite, notre commune et aux communes avoisinantes participant ainsi au dynamisme économique, à la création des richesses et à l’animation de notre commerce », a insisté l’élu.

Le maire de la commune, carencée en logements sociaux, a par ailleurs annoncé avoir signé avec le préfet son 3ème plan de mixité sociale tout en rappelant que 85 % des sols  de la commune sont utilisés et que Saint-Mandé est la 3ème ville la plus dense de France. Concrètement, le maire a annoncé « les premiers coups de pioche des logements sociaux à l’HIA Bégin« , soit 120 logements sociaux, ainsi, en 2019, que 66 logements familiaux et étudiants sur l’avenue Galliéni et l’Avenue Joffre  avec Paris Habitat, et une résidence étudiants de 110 studios à la Pointe Paul Bert. « La contractualisation avec le département du Val-de-Marne pour la reconstruction des deux crèches rue de Bérulle et de la PMI nous permettra également de construire 20 logements supplémentaires d’ici 2021. Le lancement d’un appel d’offre prochain avec la RATP, copropriétaire avec la ville du terrain dit « Cochereau », devrait également permettre la réalisation de 90 logements, dont 30 sociaux, toujours d’ici 2021″, a détaillé le maire.

 

 

Autre dossier chaud : celui des nuisances sonores du RER A qui traverse la ville à ciel ouvert. Sur ce sujet, le maire a indiqué avoir saisi la Direction immobilière de la RATP et l’établissement foncier d’Ile-de-France pour lancer une nouvelle étude de constructibilité sur cet espace visant à répondre à la fois aux besoins de logements (sociaux entre autres) et d’équipements. » Ceci permettra outre de réduire les nuisances sonores, d’engager une étude novatrice en tentant d’utiliser de nouvelles technologies de construction et des matériaux imaginés dans le cadre de l’innovation durable. Longue étude titanesque mais avec une réelle volonté de réussir dans le futur », a pointé Patrick Beaudouin.

Transition écologique

Parmi les autres annonces pour 2019, plusieurs ont aussi concerné la transition écologique comme l’adaptation des bâtiments aux LED, la création d’Îlots de fraîcheur dans plusieurs points de la ville, l’adaptation de la climatisation de salles existantes pour s’adapter aux canicules, l’étude de changement des revêtements des cours d’écoles afin de faciliter l’absorption de la chaleur et encore le développement du photovoltaïque sur les toits en partenariat avec la startup In Sun We Trust, jeune pousse du pôle géosciences qui a développé un cadastre solaire (qui a valu une Marianne d’or à la ville), complémentaire du cadastre de la thermographie des façades des propriétés.

Au menu de 2019 également : le renouvellement d’une dizaine de vitrines, en particulier dans le Val de Gaulle, pour aider à la redynamisation du commerce, avec également le développement d’une politique de boutiques éphémères.  Avant de conclure sur la question de métropole du Grand Paris, appelant le président de la République à « simplifier les cinq strates administratives dans lesquelles nous sommes aujourd’hui engluées, en région parisienne », l’élu s’est engagé à ne pas augmenter les impôts en 2019.

A lire aussi 

Floresco: 31000 m² de bureaux à Saint-Mandé

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Un commentaire pour A Saint-Mandé, le Floresco accueillera Ubisoft
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi