Publicité
Publicité : Ordival 94
Théâtre | Saint-Maurice | 09/07
Réagir Par

A Saint-Maurice, le théâtre du Val d’Osne joue l’humour et s’ouvre aux résidences

A Saint-Maurice, le théâtre du Val d’Osne joue l’humour et s’ouvre aux résidences
Publicité

Rénové et ouvert à nouveau au public il y a deux ans, le Théâtre du Val d’Osne, à Saint-Maurice, ancre progressivement son projet culturel sur le territoire avec non seulement une programmation, tournée cette année vers l’humour, mais aussi pour la première fois l’accueil de compagnies en résidence, participant ainsi directement à la création artistique.

Concernant la programmation des spectacles, le théâtre mise sur un agenda simple à retenir : les 20h du TVO. «On part d’une chose très précise pour que les gens mémorisent : les samedis, à 20 heures», explique Loïc Poulain, directeur du Théâtre du Val d’Osne et du conservatoire de Saint-Maurice. Pour fidéliser son public, le théâtre mauritien a décidé cette année de miser sur l’humour avec six rendez-vous.

Les trois premiers coups retentiront le 12 octobre avec Opus 3, de Lucienne et les garçons. Le trio redonne vie aux chansons d’entre-deux-guerres de Joséphine Baker, Maurice Chevalier, Charles Trenet… En novembre, l’humoriste Bruno Salomone présentera son one-man-show Le Show du Futur. L’année 2020 commencera par un spectacle à la croisée de la musique, de la danse et du théâtre, Des étoiles et des idiots, donné par Les Fouteurs de joie. En mars, Ivan Calbérac présentera l’adaptation théâtrale de son roman Venise n’est pas en Italie (depuis également adapté au cinéma) qui raconte l’histoire d’une famille à l’occasion d’un voyage initiatique et rocambolesque. En avril, place à un conte musical Zorbalov et l’orgue magique avec l’auteur interprète Yanowski. La saison s’achèvera en mai par un stand-up du Comte de Bouderbala. Quatre spectacles jeune public, réservés aux scolaires mauritiens, sont également au programme.

Accueil de compagnies en résidence

Le Théâtre du Val d’Osne s’est aussi donné une nouvelle mission : accueillir des compagnies théâtrales en résidence. Son premier partenaire sera l’Atelier Théâtre Actuel, avec l’actrice Béatrice Agenin. La troupe prépare une pièce autour de la vie de Marie des Poules, gouvernante chez Georges Sand, qui sera présentée à Avignon cet été et retravaillée pour la saison suivante à Saint-Maurice. Entre décembre 2019 et janvier 2020, les portes du TVO seront également ouvertes au Théâtre du Shabano qui se consacrera à la création d’un spectacle jeune public. La 56ème compagnie débarquera pour sa part au second semestre 2020 pour travailler sur une adaptation du roman Passion Simple d’Annie Ernaux. La compagnie Tournicot, tournée vers le jeune public, la danse et le cirque, devrait également travailler sur les spectacles de rue. «Nous allons nous investir dans la création pour faire vivre le théâtre. Cela nous permet d’avoir des spectacles totalement différents, peut-être plus inventifs que les spectacles présentés par les producteurs. C’est une prise de risque mais cette initiative nous permet de soutenir d’autres formes d’écriture», motive le directeur.

La renaissance du TVO à Saint-Maurice

Salle des fêtes construite en 1898, le bâtiment du TVO ne s’est transformé en théâtre qu’en 1993  après avoir été restauré à l’identique. D’une jauge de 264 personnes, avec un balcon qui sert de régie, la salle est limitée par la taille de la scène et des deux petites loges. En veille de 2003 à 2015, le Théâtre du Val d’Osne a accueilli ensuite les concerts des élèves du conservatoire de Saint-Maurice et les spectacles de fin d’année des associations avant de rouvrir ses portes en 2017 après des travaux de rénovation.

Informations pratiques

Adresse : 49 rue du Maréchal Leclerc – 94410 Saint-Maurice.

Site Web : https://www.ville-saint-maurice.com/203/theatre-du-val-d-osne.htm

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi