Finances locales | | 22/11/2019
Réagir Par

Affaire Semaf-Bridey à Fresnes, la maire chiffre l’addition en Conseil municipal

Affaire Semaf-Bridey à Fresnes, la maire chiffre l’addition en Conseil municipal

Alors que la Semaf, société d’économie mixte de la ville de Fresnes, fait actuellement l’objet d’un audit externe après la mise à pied de ses deux salariés, la maire PS de Fresnes, Marie Chavanon, est revenue en détail sur l’affaire lors du Conseil municipal de ce jeudi 21 novembre, des frais somptuaires de son ancien président-maire Jean-Jacques Bridey (ex PS passé chez LREM), toujours député, et du directeur administratif, aux incertitudes financières qui pèsent aujourd’hui sur la société d’économie mixte.

La suite de cet article est réservée aux abonnés !

Si vous êtes abonné cliquez ici pour vous connecter.

Si vous êtes déjà abonné et connecté à votre compte, pensez à recharger la page avec Ctrl+F5 ou à vider le cache de votre navigateur pour accéder à l’intégralité de l’article (ou cliquez ici).

La plupart de nos articles sont accessibles gratuitement afin de pouvoir être lus par tous.

Cependant l’information a un coût, et nous réservons donc certains articles ou parties d’articles à nos abonnés payants. Vous pouvez souscrire un abonnement individuel en quelques clics ici.

Il vous donnera immédiatement accès à tous nos articles et contenus réservés aux abonnés, et à tous nos autres articles sans limitation.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
2 commentaires pour Affaire Semaf-Bridey à Fresnes, la maire chiffre l’addition en Conseil municipal
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi