Urbanisme | Val de Marne | 06/02
Réagir Par

Aménagement et transports en Val-de-Marne – les brèves du 6 février 2019

Aménagement et transports en Val-de-Marne – les brèves du 6 février 2019 © Ferret Architectes
Publicité

Première pierre du futur gymnase Amélie Le Fur à Bry-sur-Marne (photo de une) - Pose des premiers rails à Ivry-sur-Seine pour le tramway T9 - Interopérabilité 15 Est-15 Sud : Conseil municipal extraordinaire à Champigny-sur-Marne -  Lancement du plan vélo à Ivry-sur-Seine - Prolongement de la ligne 10 du métro : des réunions publiques pour mobiliser - Inauguration de 48 logements sociaux en place de l'ancienne fonderie de Choisy - Résidence Emile Eudes : 50 nouveaux logements en cours à Alfortville (en images) - Nogent-sur-Marne plante six arbres devant la mairie - Deux signatures de protocole de rénovation urbaine à Champigny - Chennevières et à Villeneuve - Valenton

Transports

Pose des premiers rails à Ivry-sur-Seine pour le tramway T9

Les premiers rails du Tram 9 s’apprêtent à être posés entre les rues Barbès / Châteaudun au nord, et Paul Andrieux, au sud, à Ivry-sur-Seine. «Plusieurs convois exceptionnels ont livré fin janvier les éléments en béton préfabriqués (augets) et les rails qui vont être mis en place dans les prochaines semaines», annonce Île-de-France Mobilités qui indique que les travaux de réalisation des 10 km de plateforme se poursuivent également entre Paris 13ème et Orly-ville «dans le respect des délais.» L’atelier garage d’Orly devrait être achevé début 2020 et devrait accueillir la première rame dès l’automne 2019. La mise en service du Tram est prévue à l’horizon fin 2020. Il reliera Paris et Orly-ville.


Interopérabilité 15 Est-15 Sud : Conseil municipal extraordinaire à Champigny 

La municipalité de Champigny-sur-Marne organise un Conseil municipal extraordinaire samedi 9 février à 10 heures pour demander le maintien du tracé initial du Grand Paris Express, en particulier interopérabilité entre les lignes 15 Est et 15 Sud «et pour que la Société du Grand Paris et l’Etat tiennent leurs engagements financiers et de calendrier» annonce la ville qui a invité des maires, le président du Conseil départemental du Val-de-Marne, des collectifs et des associations locales à venir s’exprimer. Rendez-vous est donné à 10 heures au gymnase Tabanelli, 11 rue de Musselburgh.


Lancement du plan vélo à Ivry-sur-Seine

Réunion publique d’information et de lancement du plan vélo d’Ivry-sur-Seine lundi 11 février 2019 à 18h30 Espace Gérard-Philipe Centre Jeanne Hachette Rue Raspail

Prolongement de la ligne 10 du métro : des réunions publiques pour mobiliser

La mobilisation se poursuit en faveur du prolongement de la ligne de métro 10 jusqu’à Ivry-sur-Seine. Après la réalisation d’un dossier d’émergence en 2018, l’association d’élus qui porte le projet, la Grande 10, travaille désormais sur la préparation d’un DOCP (Dossier d’Objectifs et de Caractéristiques Principales), préalable à une enquête d’utilité publique. «Son financement fait aujourd’hui défaut, mais un courrier signé par l’ensemble des élus de l’association a été envoyé à Valérie Pécresse (Présidente de la Région Ile-de-France) et Michel Cadot (Préfet de Région Ile-de-France)», indique l’association. En attendant, elle organise des réunions publiques pour mobiliser. La première réunion publique aura lieu le 21 février 2019 à 19h au sein des locaux de Silver innov’ au 54 rue Molière à Ivry-sur-Seine. Une autre réunion aura lieu à Paris en mars. L’association a également mis une pétition en ligne.

Equipements

Pose de la première pierre du gymnase Amélie Le Fur à Bry-sur-Marne

La pose de la première pierre du gymnase Amélie Le Fur s’est tenue le samedi 2 février à Bry-sur-Marne (voir photo de une). Dessiné par le cabinet Ferret Architectes, le futur équipement comprendra une salle omnisports avec mur d’escalade, vestiaires, sanitaires, infirmerie, et une salle annexe oiur le tennis de table ou d’autres activités.  Marie-Amélie Le Fur est une athlète handisport, double médaillée d’or aux Jeux paralympiques de Rio l’an passé (400 m et longueur), et une troisième médaille en argent sur 200 m.

 

 

Logements

Résidence Emile Eudes : 50 nouveaux logements à Alfortville

A Alfortville, Logial-OPH construit actuellement 50 nouveaux logements dans la résidence Emile Eudes, en remplacement d’anciens boxes. 90 nouveaux stationnements sont également prévus. « 2 bâtiments (de 24 et 26 logements) vont sortir de terre en face de leur résidence actuelle, à la place de boxes qui servaient auparavant de lieu de stockage ou de parking aux locataires », indique le bailleur social dans la dernière édition de son magazine En apparté. « Aucune modification ne sera apportée à l’îlot central de verdure. La travée centrale de la résidence sera également conservée et une distance de 16 mètres entre les bâtiments sera respectée afin d’éviter la gêne d’un vis-à-vis », promet également le bailleur. Côté stationnement, 34 places seront installées en rez-de-chaussée pour les locataires de la résidence actuelle. 47 places sont prévues sous-sol pour les nouveaux, ainsi que neuf emplacements extérieurs. Architecte : Myriam Agopyan.


Inauguration de 48 logements sociaux en place de l’ancienne fonderie de Choisy

Une nouvelle résidence de 48 logements en locatif social Valophis Habitat et une résidence sociale gérée par l’ADEF seront inaugurées ce mardi 12 février après-midi à Choisy-le-Roi. Ces résidences, situées au 3 avenue Rondu, s’inscrivent dans le cadre de la reconversion du site qui accueillait l’ancienne fonderie fine. Voir le projet détaillé.

Rénovation urbaine

Deux signatures de protocole de préfiguration de projets de renouvellement urbain (NPRU) sont prévues cette semaine dans deux gros quartiers du Val-de-Marne. La première est prévue ce mardi 5 février au Bois l’Abbé, partagé entre les villes de Champigny-sur-Marne et Chennevières-sur-Marne. La seconde se tiendra ce jeudi 7 février, et concernera Villeneuve-Saint-Georges et Valenton pour le quartier Nord, Lutèce-Bergerie et Plateau.

Environnement

Nogent-sur-Marne plante six arbres devant la mairie

Six hêtres communs verts ou Fagus sylvatica vont être plantés sur l’esplanade de l’hôtel de ville, mardi 12 février 2019 ; là où deux tilleuls argentés avaient dû être abattus, pour des raisons de sécurité, en juin dernier, annonce la ville. Ces nouveaux arbres à haute tige – 8 mètres de haut et 4 mètres de large en moyenne – sont de production française (Isère). Ils ont entre 20 et 25 ans et pèsent plus de 2 tonnes. Ils pourront atteindre jusqu’à 40 mètres et vivre plus de 200 ans. Chaque spécimen a nécessité le creusement d’une fosse d’environ 12 m3 afin de leur assurer un sol frais indispensable. Acheminés en camion, les arbres seront mis en terre à l’aide d’un engin de levage, détaille la commune. Objectif : recréer un alignement d’arbres sur l’esplanade.

.

Merci de votre lecture !

Nous mettons la plupart de nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

C’est pourquoi, au-delà d’un certain nombre d’articles consultés gratuitement sur une période, nous vous proposons de vous abonner.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez aussi contribuer à notre développement et à notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi