Transports | Accueil Val de Marne (94) Créteil | 17/10
Réagir Par

Camille creusera le Grand Paris Express de Créteil à Champigny-sur-Marne

Camille creusera le Grand Paris Express de Créteil à Champigny-sur-Marne
Publicité

Après Steffie-Orbival, Malala, Amandine, Ellen, Aby et Marina, c’est Camille qui a été choisi comme nom de baptême du septième tunnelier du Grand Paris Express.

Inauguré ce mercredi 16 octobre, ce nouveau tunnelier de la ligne 15 Sud creusera les 4,2 km qui séparent la gare de Créteil l’Échat à celle de Champigny-sur-Marne.

La tradition de la Sainte-Barbe, protectrice des mineurs et des ouvriers, veut que les tunneliers portent le prénom d’une femme. Cette fois, c’est Camille Serme, championne de squash, qui a fait consensus. «Elle est née ici, elle s’est entraînée à l’US Créteil pour devenir 9 fois championne de France et 6 fois championne d’Europe », motive Sébastien, porte-parole du Conseil des ados de Créteil qui ont choisi le nom. « Je suis émue et honorée pour mon sport, mais aussi pour les femmes. Tout ça c’est très nouveau pour moi, j’en ai beaucoup appris », confie la sportive, avant de baptiser la machine au champagne, à 23 mètres de profondeur.

Etape clef du projet urbain

Après avoir construit les murs souterrains, creusé l’espace intérieur et commencé à modeler la « boîte souterraine » de la future gare, le chantier s’est concentré cet été sur le pré-assemblage des pièces du tunnelier qui ont été envoyées en plusieurs convois, depuis des usines basées en Allemagne. Une fois encastrés, les morceaux du tunnelier ont été descendus dans le puits. La ligne 15 Sud reliera Pont de Sèvres à Noisy-Champs.

 

 

« C’est une étape importante dans la réalisation d’un projet qui va transformer les relations humaines. Bientôt, il permettra de réunir les habitants qui se trouvent de l’autre côté du périphérique. Cette mobilité va participer au développement économique de l’Échat », se réjouit Laurent Cathala, maire de Créteil. Un gros plus pour l’université de Créteil et deux centres hospitaliers de la ville. « Le projet induit la relocalisation de l’emploi là où nous sommes en souffrance», a pointé pour sa part Pierre Garzon, vice-président du conseil départemental en charge des transports tandis que Fabienne Balussou, secrétaire générale de la préfecture du Val-de-Marne rappelait le « développement du logement attendu».

En images

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
2 commentaires pour Camille creusera le Grand Paris Express de Créteil à Champigny-sur-Marne
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi